Francois Cluzet et Michel Neyret © photomontage
© AFP/Tim Douet (photomontage)

Affaire Musulin : relaxe générale, Michel Neyret fait appel

L’acteur François Cluzet, le journal Le Progrès et l’un des journalistes du titre ont tous été relaxés des poursuites en diffamation intentées par l’ancien numéro 2 de la PJ de Lyon, Michel Neyret.

François Cluzet avait suggéré dans un entretien accordé au quotidien régional que "c'est peut-être Michel Neyret qui a piqué le butin de Toni Musulin". L'acteur s'était excusé auprès de Michel Neyret lors de l'audience devant la 6e chambre du tribunal correctionnel de Lyon en décembre dernier.

Michel Neyret réclamait 10 000 euros de dommages et intérêts à l'encontre des trois prévenus. Quant au procureur, il avait laissé le tribunal trancher le litige, en ne prenant aucune réquisition dans ce dossier.

Yves Sauvayre, l'avocat de M. Neyret, a annoncé son intention de faire appel du jugement, dont les motivations ne sont pas encore connues.

à lire également
Dès ce mercredi matin, des contrôles de police sont organisés sur Lyon et Villeurbanne pour vérifier que la circulation différenciée est respectée. Que risquent ceux qui circulent dans Lyon et Villeurbanne avec une Crit'Air 3, 4, 5 ou sans vignette ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut