TGV Train SNCF

Rhône : ivre au volant, il s’arrête sur les rails et retarde 30 trains

Un homme sous l’emprise de l’alcool s’est engagé dans la nuit de jeudi à vendredi sur les rails du passage à niveau 284 à proximité de Lancié, occasionnant des retards pour une trentaine de trains.

Des témoins de la scène pensaient le véhicule en panne sur la voie de chemin de fer de la ligne Paris-Marseille à proximité de Lancié, petite commune entre Lyon et Mâcon. Il n’en était rien : le conducteur, un trentenaire ivre, s’était trompé entre la route et la voie ferrée dans la nuit de jeudi à vendredi. Bloqué sur les rails à hauteur du passage à niveau 284 et malgré son ébriété, l’homme a eu le bon réflexe de s’éloigner de sa voiture et d’appuyer sur le bouton d’urgence de la SNCF. Répondant au signalement, l'entreprise ferroviaire a stoppé les trains dans les deux sens. L’intervention d’un dépanneur a été nécessaire pour débloquer le véhicule. L’incident a occasionné des retards en cascades pour une trentaine de trains et près de 1 875 minutes de retard. Auditionné ce vendredi après-midi, l’automobiliste risque d’être poursuivi pour de multiples délits : circulation sur une partie de voie ferrée affectée au transport public ferroviaire, mis en danger de la vie d’autrui et récidive de conduite sous l’emprise d’un état alcoolique.

à lire également
Les trois mois de grèves de la SNCF sont terminés. Pourtant, la fédération des associations d’usagers des transports (Fnaut) en Auvergne-Rhône-Alpes dénonce des “méthodes à revoir” face à une situation qui n’est “toujours pas revenue à la normale”. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut