Bernard Cazeneuve
© Tim Douet

Réseaux djihadistes : une interpellation à l’est de Lyon

Huit personnes ont été interpellées ce mardi matin en France. Elles sont suspectées d’implication dans une filière djihadiste organisant des départs vers la Syrie. Si sept arrestations ont eu lieu en région parisienne, une autre s’est déroulée dans l’est de l’agglomération lyonnaise.

Huit personnes ont été interpellées, ce mardi matin vers 6h, dans le cadre d'un coup de filet sur les réseaux djihadistes, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. D'après nos informations, 7 suspects ont été appréhendés en région parisienne quand 1 autre a été arrêté dans l'est de l'agglomération lyonnaise, à Vaulx-en-Velin, selon une autre source.

Tous sont soupçonnés d'implication dans une filière djihadiste organisant des départs vers la Syrie. Les huit personnes interpellées (sept hommes et une femme) ont été placées en garde à vue.

161 procédures judiciaires ouvertes

Ce nouveau coup de filet intervient une semaine après l'arrestation de cinq individus, pour des raisons similaires, à Lunel, dans le sud de la France. Tous sont aujourd'hui incarcérés.

"Près d'un mois après les attentats qui ont frappé Paris, cette opération est une nouvelle manifestation de la détermination totale des forces de l’ordre, sous l’autorité de la justice, à lutter sans relâche contre le terrorisme", affirme Bernard Cazeneuve dans un communiqué.

D'après les chiffres du ministère de l'Intérieur, 161 procédures judiciaires sont ouvertes, concernant 547 individus impliqués dans des filières djihadistes. Parmi eux, 167 ont été interpellés, 95 ont été mis en examen et 80 écroués.

Faire défiler vers le haut