Procès Agnelet :“Nous sommes convaincus qu’il est l’assassin”

Le troisième procès de Maurice Agnelet débute ce lundi 17 mars à Rennes. Il s’agit là d’un énième épisode de cette saga judiciaire qui a débuté en 1977. En octobre de cette même année disparaît Agnès Le Roux, héritière d’un casino niçois. L’ancienne maîtresse de Maurice Agnelet a disparu à bord de son véhicule, depuis ni la voiture ni le corps n’ont été retrouvés.

Maurice Agnelet a bénéficié d'un non-lieu en 1985, avant d'être condamné en 2007 à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Agnès Le Roux. Mais, en janvier 2013, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) estime qu’Agnelet n’a pas bénéficié d’un procès équitable et il est remis en liberté.

Jean-Charles Le Roux, le frère d'Agnès Le Roux, est lui convaincu de la culpabilité de Maurice Agnelet. On le retrouve au micro de Christelle Monteagudo pour Sud Radio.

à lire également
Manifestation des éboueurs de Pizzorno devant la Métropole © Simon Alves
Dix salariés grévistes de l'entreprise Pizzorno étaient convoqués mercredi au tribunal de grande instance de Lyon. Leur entreprise les accusait de "diffamation", "entrave à la liberté de travail" et "jets de projectile". Ce jeudi, la justice a considéré que la grève pouvait continuer et qu’aucun blocage excessif n’était effectué.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut