Trans hip-hop Express
© Benoît Poix

Une soirée 100 % hip-hop à Saint-Priest

Fidèle à ses engagements auprès des artistes hip-hop, le théâtre Théo-Argence propose ce vendredi une soirée hip-hop qui s’annonce aussi conviviale qu’énergique !

Aurélien Kairo – J’arrive © TTA

© TTA
Aurélien Kairo – J’arrive.

Aurélien Kairo convoque le grand Jacques pour parler d’amour

La première pièce présentée est celle du Lyonnais Aurélien Kairo, artiste hip-hop plein de délicatesse et de poésie. Son solo J’arrive ! autour de Jacques Brel évoque la vieillesse, l’amour et la mort, l’univers du chanteur à l’intérieur duquel un danseur navigue entre Buster Keaton et Fred Astaire dans un langage métissé, drôle et tendre. “On se sent vieillir à tous les âges, dit le chorégraphe. Plus encore, lorsque le danseur que je suis vient de souffler ses trente bougies. Il était pour moi nécessaire de parler de ce sentiment avec corps. La vieillesse, la mort et ce temps qui passe inexorablement, Jacques Brel en parle si bien dans ses chansons. Au-delà des chansons, j’ai choisi l’homme, le grand Jacques, et son univers duquel je me sens proche, pour parler d’amour. Si j’étais vieux et que je me posais la question “Quel problème n’ai-je su résoudre toute ma vie ?” je crois déjà connaître la réponse : l’amour. Insaisissable. Je crois humblement qu’on s’arrange tous avec lui comme on peut. Ce spectacle n’est pas une curiosité, ni un paradoxe. Des parallèles existent entre la danse hip-hop, que l’on connaît généreuse, transpirante, et le grand Jacques qui fondait lors de ses mémorables tours de chant.”

Trans’hip-hop Express © Benoît Poix

© Benoît Poix
Trans’hip-hop Express.

Voyage trans-hip-hop

Réunies sous le titre Trans’Hip-Hop Express, les compagnies du Tire-Laine et Melting Spot apporteront une étrange et inédite rencontre. La première est un collectif d’artistes lillois dont le répertoire est constitué de chansons françaises et de musique tzigane. La seconde, dirigée par Farid Berki, fait figure de pionnière dans l’histoire du hip-hop en France. Portée par la volonté de déplacer les clivages culturels, artistiques et scéniques, cette création offre aux spectateurs un voyage hors du commun entre la danse urbaine et la musique live électro-tzigane. À découvrir !

Soirée hip-hop
Vendredi 24 novembre à partir de 20h30, au théâtre Théo-Argence (Saint-Priest)
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut