Tokyo Decadance : Made in Calvados

Pourtant ce sont des dizaines de tribus, plus excentriques les unes que les autres, qui peuplent les folles nuits tokyoïtes sans jamais se mélanger. Adrien Le Danois, originaire de Lisieux dans le Calvados et coiffeur de formation, a eu la brillante idée de croiser tout ce petit monde dans une seule et même soirée. A 27 ans, après une virée dans la mode, il est l'heureux organisateur d'une manifestation qui s'arrache dans le monde entier : la Tokyo Decadance. Fetish, goth, visual kei, fashion, clubber, yamamba, cyber... tous se retrouvent pour vivre leur excentricité comme bon leur semble, en toute liberté. Une expérience à découvrir lors de lives électriques, de mix synthétiques et de performances improbables autour de gogo danseuses, d'acrobates ou de magiciens... Un show rodé à la perfection, un joyeux foutoir totalement millimétré où tout est calculé et répété avec minutie. Une nuit unique pour s'immiscer dans les méandres de cette mégalopole de toutes les vertus et de tous les excès. Bon là, pour le coup, on ne garde que l'excès, mais dans ce qu'il a de plus festif. Et c'est tant mieux ! La vertu n'a jamais vraiment donné de bonnes soirées...

Tokyo Decadance. Le vendredi 23 mai au Ninkasi Kao, 267 rue Marcel Merieux Lyon 7e. 04 72 76 89 04 ou www.ninkasi.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut