TNG Ode à la vie 3
Ode à la vie

Théâtre : une semaine de Ré-génération

La 8e édition du festival porté par le Théâtre Nouvelle Génération (Lyon 9e) bat son plein, avec des spectacles venus de France, d’Espagne, d’Italie, d’Allemagne et même du Québec. Nos choix jusqu’à vendredi.

Ode à la vie, Cie Rodisio © Stefano Vaja

Une nouvelle génération… de créateurs

Comme le soulignait Nino d’Introna, le directeur du Théâtre Nouvelle Génération, lors de la présentation de cette 8e Ré-Génération, “l’événement ne cherche pas seulement à toucher les jeunes générations de spectateurs : il ambitionne aussi de donner leur chance à une nouvelle génération de créateurs”. Ce qui explique la présence accrue de jeunes compagnies dans la manifestation, qui est devenue un passage obligé pour les passionnés de théâtre soucieux de faire de belles découvertes. Ce qui n’empêche en rien l’exigence quant aux projets sélectionnés.

C’est en effet près de 300 spectacles que voit chaque année la programmatrice Annick Bajard avant de faire son choix. Aussi bien en France qu’en Espagne, en Italie ou en Allemagne, dans trois régions partenaires de la nôtre : la Catalogne, le Bade-Wurtemberg et la Lombardie. Sans oublier une incursion plus lointaine, puisque le festival affiche toujours au moins un spectacle venu de la lointaine province québécoise.

SÉLECTION

Ode à la vie

Ode à la vie, Cie Rodisio © Stefano Vaja

Ce spectacle a permis à la compagnie italienne Rodisio de se relancer, dans un contexte difficile de baisse drastique des subventions. Il met en scène deux petits vieux qui évoquent leur vie passée, avec tendresse et espoir.
À partir de 6 ans.

> Mardi 14 janvier, à 10h et 18h

Notre Quichotte

Notre Quichotte, Cie Les Yeux Grands Ouverts © Dorothée Tournour

Avec de la musique jouée en direct, Sylvain Levey propose une version originale et moderne du “chevalier à la triste figure”. Une utopie bouffonne qui se présente comme un véritable “work in progress” conçu à base d’improvisation et avec une grande exigence de liberté.
À partir de 12 ans.

> Mardi 14 janvier, à 14h30 et 19h30

République la libre (en partie brisée)

République la libre, Biöffique Théâtre © R. Delage

La spécificité de ce spectacle déambulatoire est de se dérouler dans les parties collectives d’un immeuble voisin du TNG. Dans cette scénographie inhabituelle sont dispensés des textes d’art brut, qui nous invitent à une réflexion sur la langue française pleine d’humour et de poésie.
À partir de 10 ans.

> Mercredi 15 janvier, à 14h30, 16h30 et 18h30
> Jeudi 16 janvier, à 14h30, 16h30 et 18h30

Vertiges

Vertiges, Cie Combats Absurdes © Noémie Edel

Le dramaturge Jon Fosse, réputé pour son âpreté, a aussi écrit pour les enfants. Deux textes, Kant et Si lentement, qui prouvent que l’on peut s’adresser à un jeune public tout en plaçant haut les enjeux d’une réflexion philosophique. Matthieu Loos entend les faire vivre sur les planches.
À partir de 8 ans.

> Mercredi 15 janvier, à 19h30

Pomme

Pomme, Théâtre des Petites Âmes et Cie Garin Troussebœuf © Garin Troussebœuf

Un théâtre d’objets venu du Québec, conçu comme une suite de petits tableaux inspirés par des haïkus retraçant l’histoire d’une pomme.
À partir de 3 ans.

> Jeudi 16 janvier, à 14h30 et 18h
> Vendredi 17 janvier, à 10h et 14h30

---

8e festival Ré-Génération. Jusqu’au 17 janvier, au TNG, 23 rue de Bourgogne, Lyon 9e.

-----

Cet article est extrait du supplément Culture à Lyon Capitale 729 (janvier 2014).

à lire également
Célestins salle © Tim
Théâtre. Alors que la plupart des théâtres n’auront pas encore rouvert leurs portes, Les Célestins accueilleront en septembre un Othello qui devrait lancer la saison de la plus belle des manières. Elle et Lui, la nouvelle création du jeune Etienne Gaudillère sera aussi au programme ainsi que le Laboureur de Bohême, de retour au TNP de Villeurbanne.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut