Chienne de vie Cie Bleu d'Armand
© Carla Neff

Théâtre : Chienne de vie à la Renaissance

De Maupassant à Pommerat, la compagnie Le Bleu d’Armand convoque sept auteurs pour évoquer notamment le phénomène du bouc-émissaire. À voir dès mardi à Oullins.

Calaferte, Garcia, Grumberg, Nancy, Maupassant, Picq, Pommerat, Rebotier, tels sont les auteurs (aussi bien romanciers, poètes et philosophes que dramaturges) qui sont convoqués dans cette création collective du Bleu d’Armand. Un récit homogène est proposé à partir d’extraits tirés de textes de ces sept écrivains.

Il est interprété par quatre comédiens de la compagnie après tirage au sort des rôles. Un prétexte pour s’amuser autour de sujets sérieux comme la quête du sens dans notre existence ou le phénomène récurrent dans toutes les sociétés du bouc-émissaire.

Chienne de vie, life is a bitch – Du 11 au 15 octobre à 20h, au théâtre de la Renaissance.
Rencontre avec l’équipe après la représentation jeudi 13.

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.
Faire défiler vers le haut