Nikolaj Szeps-Znaider chef d’orchestre de l’ONL © Tim Douet

Nikolaj Szeps-Znaider, nouveau directeur de l'Orchestre national de Lyon

Nikolaj Szeps-Znaider, le chef d'orchestre et violoniste danois remplacera  Leonard Slatkin à partir de 2020 à la tête de l'Orchestre national de Lyon.

La ville de Lyon vient de présenter le nouveau directeur de l’Orchestre national de Lyon : Nikolaj Szeps-Znaider. Ce violoniste danois de 43 ans est considéré comme “l'un des cinq meilleurs violonistes au monde” selon Gérard Collomb. Il prendra ses fonctions en septembre 2020 pour un contrat de 4 saisons et succédera à Leonard Slatkin, directeur musical de 2011 à 2017, qui restera en tant que directeur musical honoraire. En attendant, ce sera lui qui dirigera le concert inaugural de la prochaine saison, le 19 septembre 2019.

“C'est une pépite”

Nikolaj Szeps-Znaider n'est donc pas encore reconnu internationalement en tant que  chef d’orchestre comme pouvait l'être Leonard Slatkin, mais la ville de Lyon a fait un pari d'avenir avec celui qui a déjà dirigé l’Orchestre national de Lyon à deux reprises depuis décembre 2017. C'est d'ailleurs lors de ces représentations que la ville a fait son choix. “Il a fait l'objet d'une évaluation par l'orchestre sans le savoir durant ses deux directions”, a avoué le maire de Lyon. Nikolaj Szeps-Znaider a reçu 83 % des votes des musiciens de l'orchestre. Pour l'ancien ministre de l'Intérieur : “C'est un chef qui a la capacité de prolonger l'action de Leonard Slatkin et de continuer de faire progresser l'Orchestre national de Lyon”. “C'est une pépite que nous avons avec nous parce qu'il a des qualités artistiques et humaines assez exceptionnelles”, a abondé Aline Sam-Giao, directrice générale de l'Auditorium-Orchestre national de Lyon.

“Tous les compositeurs seront toujours trop grands pour nous”

De son côté, le nouveau directeur musical s'est dit “très heureux de ressentir le soutien de toute la ville derrière l’orchestre”. “On dit toujours que les gens viennent à auditorium. Nous, nous voulons emmener la musique vers les citoyens. Ce n'est pas toujours facile, on ne peut pas jouer dans toutes les rues de Lyon, mais emmener cette musique vers les citoyens est très important pour moi”, a ajouté le nouveau directeur musical. “Nous avons une passion partagée de la musique. Si c'est cette passion partagée qui nous guide, nous ne pouvons pas perdre. Bach, Mozart, Brahms. Tous les compositeurs seront toujours trop grands pour nous. Mais mon principe directeur c'est de chaque soir échouer un peu moins et d'être un peu meilleur que la veille vis-à-vis d’eux”, a conclu Nikolaj Szeps-Znaider.

à lire également
Pom Bessot et Philippe Lefait, les parents de Lou © DR
Pom Bessot et Philippe Lefait viennent lire ce lundi et mardi le journal qu’ils ont écrit pour raconter le quotidien de leur fille Lou, atteinte d’une grave dysphasie, pour sensibiliser le public aux troubles du langage. Rendez-vous au musée des Beaux-Arts.
1 commentaire
  1. FEFI - 5 décembre 2018

    A notre Collomb, depuis qu'il a été ministre de l'intérieur il s'y connait fort bien en violons.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut