Concert de nouvel an Auditorium
© Auditorium de Lyon

Lyon : spectacles du nouvel an

Il n’est pas trop tard pour rêver et jamais trop tôt pour se rincer les oreilles. Mais les salles lyonnaises sont bien remplies pour cette fin d’année et l’aube de la suivante. Le point sur quelques spectacles qu’il est encore possible d’espérer voir ce 31 décembre ou le 1er janvier.

Théâtre : les deux dernières de l’année

Aux Célestins, la Carmen du Turak Théâtre met les voiles ce 31 décembre. Si vous voulez lui souhaiter bon vent (et bon anniversaire par la même occasion), il faudra sans doute vous poster sur le quai car le théâtre affiche complet et les quelques places non retirées seront vite distribuées.

Au théâtre du Point-du-Jour, c’est Yves-Noël Genod qui fait ses cartons. Mais avant de rendre sa clé à Gwenaël Morin, il nous offre l’épilogue des 7 spectacles qu’il a présentés ces derniers mois à Lyon. Cela s’intitule Rester vivant et c'est joué dans le noir (“phobiques, s’abstenir”, précise le metteur en scène). Dernière ce jeudi 31 à 20h, tarif unique 5 euros).

Concerts du nouvel an : hors de Strauss, pas de salut

L’opéra étant victime de son succès, si vous n’avez pas déjà réservé, impossible de commencer l’année avec un spectacle plein de légumes, pourtant bien indiqué.

Idem pour le concert de nouvel an, donné le dernier jour de celui qui s’achève, c’est-à-dire ce soir, place de la Comédie.

Pour les festivités musicales, il faut donc se tourner vers l’Auditorium, où Strauss est bien sûr au programme. Ce 31 décembre, la salle est pleine (les chanceux peuvent éventuellement tenter la dernière minute, sans garantie), mais le concert sera aussi donné le 1er janvier à 16h et samedi 2 à 18h. À l’heure où nous publions, il reste des places pour ces deux horaires.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut