LES SOLUTIONS LOW COST DE LA REGION

D'ici décembre 2007, l'aéroport de Grenoble proposera pas moins de 17 destinations low-cost à travers toute l'Europe : Bruxelles (RyanAir), Dublin (RyanAir), East Midlands (RyanAir), Glasgow (RyanAir), Liverpool (RyanAir), Londres (RyanAir), Stockholm (RyanAir), Coventry (ThomsonFly), Nottingham (RyanAir), Bristol (EasyJet), Bournemouth (ThomsonFly), Hambourg (TUI Fly), Cologne (TUI Fly), Palerme (Blu Express), Bari (Blu Express), Varsovie (WizzAir et Centralwing) et Prague (SkyEurope).

Genève, hub de EasyJet
EasyJet est la première compagnie aérienne de l'aéroport international de Genève. La low-cost propose pas moins de 33 destinations sur toute la planète. Le petit dernier, le vol Genève/Marrakech, sera inaugurée le 30 octobre prochain. Un TER embarque de Lyon/Part-Dieu à Genève Gare pour 22,3 euros. Toutes les 15 minutes, un train relie la gare à l'aéroport pour 3 CHF (1,97 euros)

En chiffres

Global
- Au 1er semestre 2007, le low-cost représentait 6 % du trafic total de Saint-Exupéry (+28 % par rapport à 2006).
- Sur l'année 2006, le low-cost a représenté 4 % du trafic (+10 % par rapport 2005, soit 275 633 passagers).

Par compagnie (de janvier à juin 2007)
> EasyJet : + 76,5 %
> BlueAir : + 38,5 %
> AtlasBlue : + 17,7 %
> AerLingus : -12,2 %

Voler écolo
On le sait, l'avion est très peu écologique. EasyJet lance une option "compensation des émissions de CO2" . Sur votre billet d'avion, on rajoute quelques euros/personne (selon la distance). Les fonds collectés servent à acheter des crédits de CO2 auprès de programmes écologiques tous certifiés par l'ONU.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut