Les concerts de Noël/1 Divinement débauché

Classique – Concert symphonique ou baroque, oratorio, requiem, opéra ou opérette… la période de Noël fourmille de propositions musicales, et le cru 2011 s’avère particulièrement faste. Spectacle 1.

La Vie parisienne

Depuis 1866, date de sa création, l’opéra bouffe d’Offenbach (remanié en quatre actes en 1873) n’en finit pas de conquérir le public. Présentée il y a quelques années à l’Opéra de Lyon, l’œuvre – magnifiée par la mise en scène grandiose de Laurent Pelly – envahit de nouveau les scènes lyonnaises. Orgiaque avec sa débauche de costumes, de sublimes décors, de chanteurs, de chœurs, de figurants, de danse, cette fresque drôle et sensible entraîne le spectateur dans une étonnante histoire où fusent désirs, amours, fantasmes, désillusions, avec pour toile de fond une frénétique et sensuelle vie parisienne.

Transposée à notre époque par Pelly, l’opérette demeure pertinente et moderne. Distribution de haut vol, chœurs et orchestre de l’Opéra de Lyon, Gérard Korsten à la baguette, le spectacle est un joyau musical qui s’ancre dans les mémoires grâce à sa joie de vivre triomphante, sa vivacité et son intensité.

La Vie parisienne. Jusqu'au 8 décembre, à l’Opéra de Lyon.

à lire également
Dans la nuit de mercredi à jeudi, Lyon a perdu l'un de ses plus anciens bouquiniste et puits de culture musicale. Emporté à 64 ans, Serge Boissat n'a jamais cessé de diffuser sa passion pour le rock au sens large et pour la bande dessinée. Son ami et fondateur de la radio libre "Radio Bellevue" en 1981, le réalisateur Jean-Claude Chuzeville, lui rend hommage.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut