Le cid en talons aiguilles

"Rodrigue, as-tu du coeur ?" ou encore "Nous partîmes cinq cents...", tout le monde connait la chanson. C'est pour cette raison que Bérangère Jannelle a décidé d'en changer le tempo.

La jeune metteure en scène a travaillé sur deux versions différentes de ce "texte-patrimoine" : la première, écrite en 1637 avait faitscandale chez les biens-pensants de l'Académie. Pour la seconde, celle que l'on connaît, Corneille avait policé ses vers pour éviter la censure.

C'est en puisant au coeur de cette mutation que Bérangère Jannelle révolutionne l'approche du Cid avec Amor ! ou les Cid de Corneille. De ce grand classique, de ce grand drame d'amour, elle fait une corrida : décor rouge sang, Chimène séductrice fatale en talons aiguilles qui se laisse même aller à quelques pas de flamenco... Une version aux couleurs de la movida dans laquelle Le Cid devient un manifeste du désir et du plaisir.

Amor ! ou les Cid de Corneille, du mardi 23 au vendredi 26 octobre au Théâtre de la Renaissance, 7 rue Orsel, Oullins. www.theatrelarenaissance.com ou 04 72 39 74 91

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut