Le 14 juillet, les pompiers mettent le feu

Mais le bal des pompiers est trop souvent oublié. Loin d'être ringard, voilà une autre façon d'honorer la fête nationale du début de l'été. A Gerland, les pompiers vont mettre le feu ... aux platines.

Ibiza et Saint-Tropez n'ont qu'à bien se tenir. L'association des Sapeurs-Pompiers de Gerland propose les 13 et 14 juillet prochain une " soirée blanche ". Avec 10 euros en poche pour l'entrée, c'est une nuit de danse endiablée qui se profile. La caserne de Gerland se transforme en une immense boite de nuit, avec plus de 1000m2 de dancefloor, ainsi qu'une terrasse de sable fin et transats. Le dépaysement est total. Si les pompiers ne quittent pas l'uniforme dans la soirée, ils changent pourtant de fonction. Derrière le bar ou sur les podiums, ils assurent et réchauffent l'ambiance. Chaque année, 3000 personnes viennent danser jusqu'à l'aube. Les fonds de la soirée constitueront une cagnotte pour le confort de la caserne. Même si le but n'est pas désintéressé, le bal des pompiers reste un bon moyen pour danser et s'amuser. Un bon rendez-vous pour passer deux nuits blanches et enflammer la piste de danse.

Fanny Paul

à lire également
Fête de la musique
Ce dimanche, c'est le premier jour de l'été à Lyon. C'est aussi la Fête de la musique. Une Fête bien particulière cette année avec notamment, en pleine crise sanitaire, l'interdiction des fameux concerts de rue à Lyon. Des concerts sont en revanche tolérés dans les bars et les restaurants.
Faire défiler vers le haut