La culture geek en question à Villeurbanne

Demain samedi 16 mai, une conférence à la MLIS reviendra sur les origines de la culture geek et son développement jusqu’à aujourd’hui.

Utilisé comme insulte sur les universités américaines dans les années 60, le mot « geek » désigne aujourd’hui une culture dominante et ancrée dans son monde. Pourtant, ce qui a fait la spécificité des geeks dès la naissance de leurs pratiques au début des années 70, c’est bien la capacité à maitriser à la fois des technologies bien réelles et des univers imaginaires.

Demain, samedi 16 mai, David Peyron donnera une conférence sur la « culture geek » à Villeurbanne. Ce docteur en sciences de l’information et de la communication a soutenu une thèse sur ce thème à l’université Lyon III en 2012, avant d’en tirer un livre. Pour lui, les geeks sont à l’origine des fans de science-fiction, d’heroic fantasy et de jeux-vidéos, tout à la fois qu’ils maitrisaient sur le bout des doigts les technologies informatiques naissantes. La conférence de David Peyron expliquera comment ce mouvement stéréotypé et moqué est devenu vecteur d’innovations et de profits. En effet, c’est bien une culture inspirée de la mentalité geek des années 70, individualiste et rationnelle, qui aujourd’hui imprègne l’industrie des nouvelles technologies et la production culturelle.

Conférence « culture geek » par David Peyron, samedi 16 mai 2015 à 11h, à la Maison du livre, de l’image et du son de Villeurbanne, gratuit.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut