Les dents de la mer - le requin tueur

Institut Lumière : une soirée de frissons

Envie d’angoisse ? Envie d’effroi ? L’Institut Lumière organise ce 20 juin son dernier “Épouvantable vendredi” de l’année.

La programmation a de quoi attirer les amateurs de films à frissons. À 20h, le spectateur pourra s’immerger dans les eaux de la ville fictive d’Amity et se baigner au milieu des requins des Dents de la mer (1976), l’un des tout premiers chefs-d’œuvre de Steven Spielberg. S’il n’est pas rassasié et se sent encore capable de surmonter son mal de ventre, le public pourra ensuite voir (ou revoir) Anaconda le prédateur (1997) du réalisateur péruvien Luis Llosa et affronter le terrible serpent d’Amazonie.

Les animaux géants seront à l’honneur… Mais inutile d'avoir peur. Il suffit de faire confiance à Quint, tueur de requins : “Je le capturerai, moi, votre bestiau. Mais ça sera pas du tout cuit, parce que c’est un filou. Sortir un requin, c’est pas taquiner l’ablette dans l’étang ou la perchette. Le requin, il avale tout ce qu’il voit. Un coup de dent, un coup d’attendrisseur, et ça descend.” (Les Dents de la mer).

Épouvantable vendredi – Le 20 juin. Les Dents de la mer à 20h, et Anaconda le prédateur à 22h45, à l’institut Lumière. Pass 2 films 10 €.
Faire défiler vers le haut