Lyon Capitale N°167 du 15 au 21 avril 1998
Article payant

Il y a 20 ans : Le "bug" du don du sang

Il y a 20 ans dans Lyon Capitale – En avril 1998, quelques années après le scandale du sang contaminé, le Centre de transfusion sanguine de Lyon fait face à un problème informatique et s'inquiète pour ses stocks.

En avril 1998, Bernard Kouchner, alors secrétaire d'État à la Santé, lance la semaine nationale du don du sang pour remplir des stocks exsangues. Mais à Lyon, ces stocks affrontent un autre problème : le logiciel permettant la vérification de la séronégativité des dons a subi un bug et rendu deux conclusions contradictoires. Les centres de transfusions lyonnais doivent alors tester à nouveau tous leurs échantillons, mettant en difficulté la collecte des dons et ternissant un peu plus l'image d'une institution secouée par le scandale du sang contaminé qui a éclaté quelques années plus tôt.

Il vous reste 79 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
À la fin du xixe siècle, les affaires de banditisme et autres crimes crapuleux font régulièrement la une des journaux. Mais deux Lyonnais, Alexandre Lacassagne et Edmond Locard, vont refuser que leur pays soit gangrené par le crime. Ensemble, ils vont révolutionner les méthodes de la police.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut