Article payant

Il y a 20 ans : "Actualité de la semaine"

Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - l'ONG EquiLibre, en redressement judiciaire, obtient un délai de trois mois au tribunal de grande instance de Lyon. Des licenciements et des récoltes de fonds sont prévus.

L'été 1998 est rude pour EquiLibre : le tribunal de grande instance de Lyon lui a accordé un délai de trois mois pour qu'elle essaie de continuer ses activités. 35 licenciements sont prévus, les mauvaises relations de l'association humanitaire avec l'Europe l'obligent à se tourner vers les financements privés. Côté culture, le directeur de l'Opéra de Lyon obtient un droit de réponse pour contester un article de Lyon Capitale révélant une mauvaise gestion financière de sa part. A Lyon 2, les inscriptions se font de manière très difficile, la sélection est pourtant interdite par la loi à l'époque.  

Il vous reste 91 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - Dans une interview, Thierry Meyssan retrace et analyse les ambitions politiques de Charles Millon. Le secrétaire général de gauche a notamment eu accès à des documents publiés par un cercle philosophique d'extrême droite auquel appartenait le président du conseil régional de Rhône-Alpes. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut