Lyon Capitale N°174 du 3 au 9 juin 1998 p 33
Lyon Capitale N°174 du 3 au 9 juin 1998 p 33
Article payant

Il y a 20 ans : a Lyon, la jungle ne fait pas la loi

Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - Le 3 juin 1998, Lyon Cap s'intéresse à la jungle peu présente à Lyon. Malgré un certains nombre d'artistes lyonnais, beaucoup d'entre eux partent se produire dans d'autres villes et non à Lyon.

En juin 1998, le festival Nuits sonores n'existe toujours pas. Mais la jungle émerge de plus en plus en France, mis à part à Lyon. Les artistes lyonnais se produisent donc dans d'autres villes de province ou encore dans la capitale. 

Il vous reste 76 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
collège Aimé Césaire
Les collégiens d'Aimé-Césaire à Vaulx-en-Velin vont recevoir le prix Gilbert-Dru au Centre d'histoire de la résistance et de la déportation. Le projet, créé pour le mémorial des enfants d'Izieu, a été réalisé par les élèves du dispositif UPE2A (enfants non francophones).

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut