Marcel Jos Houben Marcello Magni
© Pascal Victor/ArtComArt

Houben & Magni, deux clowns qui ont du corps à la Maison de la danse

Un long + un rond = Marcel, un duo clownesque de passage à Lyon cette semaine.

Jos Houben est belge et longiligne, Marcello Magni est italien et un peu rond. Ils ont été formés tous les deux à l’école parisienne de Jacques Lecoq, qui a mis en avant l’importance du corps dans le théâtre. On va les découvrir cette semaine sur le plateau de la Maison de la danse avec Marcel, un duo de clowns avec des gags qui se succèdent en rafales à l’intérieur d’une écriture pétrie d’absurde et de rires en continu.

“Le gag est un poème, disent-ils en chœur. Il fait rire par son effet de surprise, la virtuosité de son exécution et l’humanité qu’il révèle. Il nous libère de la prédictibilité du quotidien, célèbre le jeu du comédien complice avec son public et rend visible l’universalité de notre condition physique.”

Redécouverte du couple burlesque

Sans qu’il y ait véritablement une narration linéaire, la pièce s’inspire des univers de Harold Lloyd, Laurel et Hardy sans oublier Buster Keaton. Marcel (Marcello Magni) fut un artiste virtuose, il est devenu maladroit à cause d’un corps vieillissant qui lui a fait perdre son agilité et le rend fragile face aux défis de la vie et de la scène. Il se retrouve lors d’une audition pour on ne sait quel spectacle avec de nombreux tests à subir. Ceux-ci le feront chuter, glisser, le rendant ridicule, le mettant dans une situation dont il parviendra à sortir par la roublardise et l’humour clownesques. Face à lui, et aux antipodes de ce qu’il est, il y a le clown blanc (Jos Houben), posé dans la maîtrise et l’autorité et qui par contrepoint dévoile son humanité.

En même temps que ce spectacle nous fait redécouvrir la mécanique et la dynamique du traditionnel couple burlesque, l’occasion nous est donnée de finir la saison avec du rire et de la poésie. Pourquoi s’en
priver ?

Jos Houben et Marcello Magni / Marcel – Mardi 31 mai et jeudi 2 juin à 20h30, mercredi 1er juin à 19h30, à la Maison de la danse.
À lire aussi pour découvrir la saison culturelle 2016-2017 à Lyon :
Maison de la danse : une saison très pointue !
à lire également
La Maison de la danse – Lyon 8e
Du 15 au 21 octobre, la Maison de la danse se met à l’heure du numérique pour nous faire découvrir ce que les nouvelles technologies apportent à la danse et… au public !
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut