Comœdia façade
© Nicolas Spiess / Comœdia

Classement des salles, fréquentation : les chiffres 2018 du cinéma à Lyon

Dans un contexte marqué par une baisse nationale de la fréquentation des salles de cinéma en 2018, quel impact pour les salles de Lyon ? Découvrez le classement des cinémas de l'agglomération pour cette année 2018.

Les chiffres du cinéma en France sont en baisse pour 2018. 200,5 millions de spectateurs se sont rendus dans les salles, soit une diminution de 4,25 % par rapport à 2017. L'absence de grand succès populaire cette année se fait ressentir, avec seulement quatre films qui dépassent les 5 millions d'entrées, sans aller au-delà des 6 millions (Les Indestructibles 2 à 5,688 millions, Les Tuches 3 à 5,687 millions, La Ch'tite Famille 5,623 millions et Avengers : Infinity War à 5,141 millions). On pourra toujours accuser Netflix, la coupe du monde de football, ou les Gilets jaunes en fin d'année, la réalité c'est que ce sont les films qui font les entrées et que 2018 n'aura pas été marqué par une ou deux œuvres capables de réunir toutes les générations dans les salles.

À Lyon,  la baisse est légèrement plus forte, avec une diminution de 5,255 % de la fréquentation entre 2017 et 2018. Ainsi, les principaux cinémas de l'agglomération lyonnaise ont réalisé 5,841 millions d'entrées en 2018, contre 6,165 millions en 2017. Sur deux ans, la baisse est de 8,598 %, puisqu'en 2016, les cinémas de l'agglomération de Lyon avaient attiré 6,390 millions de spectateurs.

Le trio de tête des salles ne change pas, même si la deuxième place se joue à moins de 10 000 spectateurs. Ainsi sur la première marche du podium, on retrouve le Pathé Carré de Soie avec 1,117 millions d'entrées vendues en 2018 (contre 1,177 en 2017, soit -5,03 %). Il est suivi par le Mega CGR de Brignais et ses 807 440 entrées (867 908 entrées vendues en 2017, pour une baisse de 6,97 %). Très proche derrière, Confluence perd 6,52 % par rapport à 2017, mais menace toujours la deuxième place du Mega CGR. Le cinéma réalise ainsi 798 194 entrées en 2018 (853 911 en 2017). En quatrième position, arrive le Pathé Vaise 765 800 (-6,19 %). Il est suivi par le Pathé Bellecour à la cinquième place et ses 642 480 entrées (-7,52 %).

À la sixième place, l'UGC Part-Dieu marque la plus grande baisse pour cette année 2018 avec -12,56 %, soit 471 793 entrées. La dégringolade continue pour l'UGC Cité Internationale qui semble ne jamais pouvoir renouer un jour avec le haut du classement. Il a attiré 437 074 spectateurs en 2018 (-10,79 %). Le Comœdia signe la plus belle progression de cette année 2018 avec un impressionnant + 24,84 % par rapport à 2017, soit 386 254 spectateurs (309 405 en 2017). L'ouverture des nouvelles salles marque un coup d'accélération. L'UGC Astoria baisse de son côté de - 4,53 %, pour 209 256 spectateurs. Enfin, les cinémas Lumière (hors Institut) clôturent le classement avec 205 370 entrées, tout en progressant de 4,29 %, des scores encourageants pour les salles d'art et essai portées par Thierry Frémaux. À noter, hors agglomération, le nouveau Mega CGR de Villefranche, parvient à réaliser 331 000 entrées pour sa première année.

Pathé toujours maître de Lyon, début de pari réussi pour la Comœdia

Même s'il possède moins de salles dans l’agglomération, Pathé reste leader devant UGC avec 2,526 millions d'entrées en 2018 contre 1,916 pour son concurrent. Par rapport à 2017, la fréquentation des Pathé baisse de 6 %, quand celle des UGC chute de  8,859 %. Pathé reste donc plus proche de la tendance nationale, tout en étant légèrement pénalisé par son vieillissant cinéma de Bellecour qui sera rénové dès 2019. Ses autres salles s'en sortent mieux, notamment grâce aux choix technologiques réalisés ces dernières années, avec le développement du Dolby Cinema et de la 4DX (technologies mélangeant sièges sur vérins et autres effets sensoriels, capables de rendre le plus mauvais des navets aussi attrayant qu'un grand huit). Si la Cité internationale continue sa chute, et le Comœdia sa hausse, la salle indépendante pourrait bien passer devant le multiplexe, une petite révolution à Lyon. Actuellement 50 000 spectateurs séparent les deux cinémas et pour plusieurs acteurs, ce chamboulement devient une hypothèse de plus en plus crédible. Dans tous les cas, le Comœdia réussit donc son pari entamé avec l'ouverture  de trois nouvelles salles permettant de garder les films plus longtemps à l'affiche. L'année 2019 pourrait permettre aux cinémas de refaire le plein, avec plusieurs grands succès déjà annoncés. La suite Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu, sortie prévue le 30 janvier, devrait facilement dépasser les cinq millions (le précédent avait réalisé 12,3 millions d'entrées). Avengers 4 : Endgame (24 avril) et Star Wars IX (18 décembre) remplieront sans mal les salles des multiplexes.

À l'horizon 2020, UGC Part-Dieu déménagera sur le toit du centre commercial, proposant alors 18 salles. En lançant sa rénovation, le Pathé Bellecour anticipe la future bataille, le Comœdia pourra compter sur la fidélité de sa communauté, et l'UGC Cité Internationale pourrait bien être l'une des victimes de cette ouverture. Les cartes seront sans doute rebattues, dans un contexte qui prouve que les choix technologiques permettent de limiter la baisse.

Le classement

20182017Evolution
Pathe CDS11178061177056-5.03 %
CGR Brignais807440867908-6.97 %
Confluence798194853911-6.52 %
Pathe Vaise76580816343-6.19 %
Pathe Bellecour642480694742-7.52 %
UGC Part-Dieu471793539574-12.56 %
UGC Cite internationale437074489911-10.79 %
Comoedia386254309405+24.84 %
UGC Astoria209256219181-4.53 %
Cinémas Lumière205370196915+4.29 %
à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut