Charlie Adlard, dessinateur de The Walking dead, au Lyon BD Festival !

Du 8 au 9 juin, le festival BD lyonnais fait son retour pour le plus grand plaisir des amateurs de bande dessinée. La programmation riche en spectacles, expositions, rencontres fait de l'événement la manifestation culturelle incontournable de ce mois de juin.

C'est désormais devenu une habitude, en juin Lyon appartient à la BD. Le Lyon BD festival revient le week-end du 8, 9 juin pour satisfaire les passionnés du 9ème art ou simple curieux. La presqu'île sera envahit par quelques 200 auteurs et autrices et les festivités. Cette année les organisateurs " retournent au Palais de la Bourse pour cause de travaux place des Terreaux " explique Philippe Brocard président du festival, " ce sera avec l'hôtel de ville le cœur du dispositif ". Des événements seront également organisés partout dans la ville. Parmi eux " L'énigme de l'objet mystérieux ", une exposition pour les plus jeunes au musée Lugdunum, à la Fosse aux ours les organisateurs ont laissé carte blanche pour à l'auteur de la série " Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves ", Marc-Antoine Mathieu, présent pour la première fois.

Ouvrir des passerelles entre les arts

Mais attention, un week-end c'est toujours trop court pour faire le tour d'un art aussi riche et varié, aussi les organisateurs ont tout prévu en poursuivant cette année encore le festival OFF. Sur tous le mois de juin, des événements vont être organisés. À la mairie du 4e arrondissement, ce sont pour la deuxième année consécutive les rencontres du dessin de presse. Pour les lecteurs férus de chanson, pas de problème, rendez-vous le 3 juin au Transbordeur avec l'autrice Pénéloppe Bagieu accompagné musicalement par Brigitte. C'est là une des spécificités du festival lyonnais selon Mathieu Diez son directeur, " Le but est d'emmener la BD dans la ville, dans des lieux qui n'en sont pas forcément le réceptacle habituel, cinéma, théâtre, salle de concert ". Le Transbordeur accueillera également l'ouverture du festival, le 7 juin, pour la première fois ouverte au public. Des " concerts dessinés " mettant en scène des dessinateurs, s'exprimant sur grand écran, accompagné par DJ et musicien. Cette démarche permet " d'ouvrir le monde de la BD à d'autres disciplines artistique, à de nouveaux formats " développe Mathieu Diez.

Les dessinateurs de The Walking Dead et des Simpsons à Lyon

L'autre grand axe du festival, cette année encore, c'est l'ouverture à l'internationale. 15 pays sont représentés, 5 de plus qu'en 2018. Le festival proposera même sa propre " coupe du monde ", une battle internationale verra par exemple s'affronter à coup de desseins auteurs et autrices venant de Finlande, Allemagna, Argentine, Chili, Espagne… A l'honneur, les États-Unis que l'édition 2019 " mettra largement en avant " annonce Mathieu Diez, " Le Lyon BD Festival a des liens forts avec les comics américains " développe-t-il. Deux dessinateurs à succès mondiaux cette orientation. Le premier, Charlie Adlard, bien que Britannique, a rencontré le succès aux États-Unis avec The Walking Dead, comics avant d'être la série télévisée que l'on connaît. Le second, Bill Morrisson, est connu pour la BD The Simpson, une série animée avant d'avoir été couchée sur papier.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous rendre sur le site du festival.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut