Chambre 1408

Chambre 1408 **

De Mikael Håfström
avec John Cusack et
Samuel L. Jackson. Américain.
Epouvante-Horreur. 1h44.

L'histoire : Mike Enslin (John Cusack) est un auteur, désabusé, de livres sur les endroits les plus effrayants du continent. Frustré de n'avoir jamais vécu un seul phénomène paranormal, il décide de détruire la réputation d'un hôtel New Yorkais qui campe son originalité sur une mystérieuse chambre, théâtre de 56 décès inexpliqués. Pour cela il devra y passer la nuit entière, là où les derniers occupants y ont trépassé en une heure. Malgré les avertissements du maître d'hôtel (Samuel L. Jackson), Mike ne démord pas une seule seconde, inconscient du danger qui l'attend.

Mikael Håfström a réuni tous les ingrédients classiques du film d'horreur en s'inspirant directement d'une nouvelle de Stephen King. L'incrédule victime, le mystérieux maître d'hôtel, les tableaux qui bougent, les poignées qui claquent, le réveil qui déjante, les fantômes et tout le tralala de la maison hantée s'entremêlent et nous transportent dans un univers diabolique non sans charme mais qui déçoit énormément lorsque le suspens qui s'est installé depuis le début du film est balayé par un raisonnement maladroit. Cependant, si on reste sur sa faim côté scénario, on peut faire une overdose d'effets spéciaux. Quand le suspens s'essouffle, les studios hollywoodiens boostent l'écran. Mikael Håfström nous en met donc plein la vue, parfois un peu trop et parfois même pour rien.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut