parc de la tête d'or

Ça s'est passé un 18 août : installation de la porte du parc Tête d'Or

Du début des travaux de la construction du pont de l'Université en 1882, à la mise en place de la porte monumentale du parc de la Tête d'Or, côté entrée Enfants du Rhône, Lyon Capitale rappelle à ses lecteurs les événements historiques ayant marqué les 18 août lyonnais au fil des siècles.

1676 : Paul Bertaud est nommé voyer de la Ville, en remplacement de Ferdinand Seguin, démissionnaire.

1786 : Séjour à Lyon de Napoléon Bonaparte, lieutenant d'artillerie au régiment de la Fère, dont l'escadron est venu à Lyon à cause de l'émeute des tisseurs. Il loge chez la dame Blanc, chemin de Montribloud.

1790 : Entrée des troupes chargées de maintenir l'ordre, sous le commandement du général de la Chapelle.

1791 : Vente aux enchères des bâtiments claustraux et dépendances des pères de Picpus, à la Guillotière.

1803 : Célébration de la fête de l'anniversaire de la République, place Bonaparte ( = Bellecour).

1815 : Elections législatives. Elus, 5 ultras : Alexis de Noailles, Cotton, Magneval, comte de Fargues, comte d'Albon.

1859 : Acte constitutif de la "Société de la rue de la Bourse, Piaton et Cie", reçu Berloty, notaire à Lyon. Propriété gestion des immeubles 95 et 55 rue de la Bourse.

1865 : Passage à Lyon du ministre de l'Instruction Publique (Victor Duruy). Il visite La Martinière.

1882 : Début des travaux de la construction du pont de l'Université.

1887 : Mort de Jean Baptiste Perret, industriel (produits chimiques), ancien député (1871-1876), ancien sénateur (1876-1882). Collonges. (Né à Lyon, le 3 avril 1815). Inhumé à Loyasse, allée 79.

1894 : Tenue à Lyon d'un congrès viticole et agricole, dans le grand amphithéâtre de la Faculté de médecine, à l'occasion de l'Exposition universelle.

1897 : Assemblée générale constitutive de la Société anonyme "Compagnie lyonnaise de Madagascar", par transformation de la société en nom collectif "Compagnie lyonnaise de Madagascar, Charles Pagnoud et Cie". (Président : E. Prénat).

1902 : Mise en place de la porte monumentale du parc de la Tête d'Or, côté entrée Enfants du Rhône.

1920 : Monsieur E. Herriot reçoit à Bruxelles la Médaille du Roi Albert avec ruban strié d'une rayure.

1944 : 109 prisonniers politiques sont massacrés par la Gestapo à l'aérodrome de Bron.

1944 : Cinq otages sont fusillés, 352 route de Vienne, en punition d'une action de la Résistance (du 9 août).

1958 : Mort de la veuve Gaillard, dite "Soeur Gaillard", guérisseuse et fondatrice de la secte "l'Eglise protestante évangélique", 55 bis avenue Galline, à Villeurbanne.

1959 : Convention entre la Ville et la Société Immobilière Saint-Antoine, pour la rénovation du quartier Mercière-Saint Antoine.

1986 : Début des travaux de démolition du pont de l'Homme de la Roche.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuite cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.

à lire également
À la fin du xixe siècle, les affaires de banditisme et autres crimes crapuleux font régulièrement la une des journaux. Mais deux Lyonnais, Alexandre Lacassagne et Edmond Locard, vont refuser que leur pays soit gangrené par le crime. Ensemble, ils vont révolutionner les méthodes de la police.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut