Ça s'est passé à Lyon un 14 juillet : un incendie à l'Hôtel de Ville

Du départ de Lyonnais pour repeupler Arras en 1479 à une mutinerie à la prison Saint-Paul en 1985, Lyon Capitale se remémore les événements qui ont marqué les 14 juillet Lyonnais au fil des siècles.

1479 : Départ de 48 personnes envoyées aux frais de la Ville, sur les ordres du Roi, pour contribuer au repeuplement d'Arras.

1562  : Le baron des Adrets s'empare de Montbrison.

1564 : Antoine d'Albon, abbé d'Ainay, est promu à l'archevêché de Lyon, en place d'Hippolyte d'Este, résignataire.

Au XVIIIe siècle, une première fête de la Fédération en 1790

1730 : Mandement du Consulat pour payer au sculpteur Michel Perrache les deux fontaines placées sur la façade de l'Hôtel de Ville (pl. des Terreaux).

1767  : Jean-François Grand est nommé voyer de la Ville, en place de G.-L. Bertaud, démissionnaire en juin.

1787 : Arrêt du Conseil réglementant la durée de la propriété artistique sur les dessins de soierie.

1789  : Jacques de Flesselles, Prévôt des Marchands de Paris, ancien intendant de Lyon, est massacré par la foule à Paris. (Baptisé à Paris, Saint-Paul, le 11 novembre 1730).

1790  : Célébration de la fête de la Fédération, sur le modèle de celle de Paris, aux Brotteaux.

1791 : Célébration de la fête patriotique, aux Brotteaux, messe par Lamourette.

1792 : Fête de la Fédération, renouvellement du serment fédératif, au Grand Camp. La fête du district de Lyon-Campagne a lieu dans la plaine d'Oullins.

1793  : Fête civique, place de la Fédération (=Bellecour). Le citoyen Perrin-Précy est proclamé général de la force départementale. Décret autorisant les représentants en mission à requérir contre Lyon l'intervention de l'Armée des Alpes.

1794  : Fête de la chute de la Bastille, à Bellecour.

1796 : Les "Compagnons de Jésus" assassinent, sur un lit de l'Hôtel-Dieu, Pancrace d'Istria, qu'ils avaient blessé cinq jours avant.

1797 : Célébration de la fête nationale.

1799 : Fête nationale, célébrée dans le temple décadaire de l'Ouest (= Saint-Jean).

Au XIXe siècle, la fontaine de la place des Jacobins est inaugurée

1800 : Célébration de l'anniversaire du 14 juillet et de la fête de la Concorde pour la pacification de l'Ouest, dans le temple décadaire (St Jean). Érection de la colonne départementale.

1802  : Célébration de la fête du 14 juillet : places des Terreaux, du Change, St Jean, Bonaparte (= Bellecour), du Méridien (= des Cordeliers). Fondation, par Benoît Coste et ses amis, de la Congrégation de l'Immaculée Conception de la Sainte Vierge (la "Congrégation" de Lyon).

1803  : Célébration de la fête du 14 juillet. Le soir, un incendie allumé par les lampions de l'illumination détruit la grande salle de l'Hôtel de Ville.

1818  : Arrêté du ministre de l'Intérieur, autorisant la création de la place Sathonay et des rues qui l'entourent. Tout sera fini en 1827.

1829 : Le bateau" Le Pionnier", de la Compagnie des bateaux à vapeur sur le Rhône, parti de Lyon le 7 juillet, remonte le Rhône d'Arles à Lyon. Première remontée du Rhône par la vapeur.

1841 : Le conseil d'administration des Hôpitaux de Lyon décide de créer au Perron un hôpital pour indigents incurables. Exécution en 1843.

1848 : Désarmement, par ordre du préfet, de la garde nationale sédentaire de Lyon.

1855 : Pose de la première pierre du Séminaire St Irénée.

1857 : Inauguration du café Casati, rue Impériale.

1878 : Premier numéro du quotidien "Lyon Républicain". Dernier : août 1944.

1884 : Inauguration du buste de Raspail, place Raspail.

1885 : Inauguration de la fontaine de la place des Jacobins.

1890 : Inauguration du nouveau pont Morand.

1891 : Le 4e concours national de tir a lieu à Lyon.

1894 : Concours international de tir, à Lyon.

1897 : Nouveau traité entre la Ville et les Compagnies du gaz de Lyon et de Vaise, pour la distribution de gaz et d'électricité dans la ville.

Au XXe siècle, 100 000 manifestants à Lyon en 1942

1900 : Fondation de la société de photographes amateurs "Amical-Photo". Devenue "Cercle d'art photographique de Lyon".

1904 : Concours international de tir.

1906 : Congrès des syndicats indépendants de femmes.

1913 : Inauguration du monument à Antoine Gailleton, place Gailleton.

1918 : Inauguration du pont Wilson.

1919 : Dernière réunion au Vélodrome de Lyon-Villeurbanne, qui ferme ses portes.

1923 : Inauguration du pont Pasteur, sur le Rhône (terminé depuis décembre). Le soir, feu d'artifice sur le pont (le premier depuis 1914).

1927 : Le Conseil des Prudhommes se transfère du Palais du Commerce dans les bâtiments du Lycée Ampère.

1933 : Inauguration de l'hôpital de Grange-Blanche ("Édouard Herriot").

1934 : Inauguration de la nouvelle Bourse du Travail et de sa mosaïque, place Guichard.

1942 : Énorme manifestation patriotique autour de la place Carnot et dans le centre. Le préfet reconnaîtrait 100 000 manifestants. Pas d'incident.

1947 : A la prison Saint-Paul, inauguration de deux plaques à la mémoire de Louis Boudoux, surveillant, et de l'abbé François Marty, aumônier, mort en déportation.

1956 : Visite officielle, à Oran, d'une délégation de la Ville de Lyon.

1970 : Visite à Lyon du cardinal Joseph Slipyi, archevêque-majeur de l'Église catholique d'Ukraine.

1971 : Le pont de Serin est dynamité.

1979 : Ouverture de la trémie routière de l'Axe Nord Sud, vers le pont Morand.

1981 : Première émission de "Radio-Contact" Musique et vie quotidienne.

1982 : Dans la soirée explosions criminelles aux établissements Lesieur, 2 rue de la Gare, et au Port Rambaud. (Anarchistes à l'Affiche rouge).

1985 : Mutinerie à la Prison St Paul.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - Les Nuits de Fourvière ont fait carton plein lors de cette 5e édition. 66 000 spectateurs se sont rendus au festival. En août 1998, la 5e édition des Nuits de Fourvière s'achève avec un bilan très positif. Pourtant concurrencé par la Coupe du Monde jusqu'à mi-juillet, […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut