Vu de la place Bellecour
© Tim Douet

Ça s'est passé à Lyon un 11 mars : une manifestation de masse en 1945

De l'installation d'un Conseil supérieur à Lyon par l'un des premiers hommes politiques à se faire tuer lors de la Révolution française à la visite de l'ambassadeur de Madagascar en 1981, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 11 mars Lyonnais au fil des siècles.

1771 : Jacques de Flesselles, intendant de Lyon, installe le Conseil Supérieur, dont il est le premier Président. Il fut quelques années plus tard l'une des premières victimes de la Révolution française en tant que maire de Paris.

Au XIXe siècle, le maire de Lyon célèbre le retour de Napoléon

1815 : Proclamation du comte de Fargues, maire de Lyon célébrant le retour de l'Empereur.

1815 : Napoléon, au retour de l'île d'Elbe, entre dans Lyon, à 9 heures du soir.

1823 : Exhumation des restes des victimes des fusillades de la Terreur, aux Brotteaux, et transfert dans la crypte du monument.

1840 : Fondation de la Société des imprimeurs typographes et lithographes brevetés de la Ville de Lyon (améliorer l'art de l'imprimerie). Dissoute en 1851.

1858 : Pose de la statue du maréchal Suchet sur son socle, place Tolozan.

1878 : Décret instituant à St Genis Laval un observatoire astronomique rattaché à la faculté des sciences.

Au XXe siècle, le mauvais ravitaillement pousse les Lyonnais dans la rue

1909 : Mort de Lucien Louis Blanc, maire de Grézieu la Varenne, fondateur et président de l' "Union compagnonnique de France". Grézieu la Varenne. (Né à Ménerbes, Vaucluse, le 19 août 1823).

1920 : Deuxième Congrès de l'Habitation, organisé par la Ville et la Foire de Lyon.

1921 : Troisième congrès de l'habitation, organisé par la Ville et la Foire de Lyon.

1924 : Mort du comte Louis-Marie-Hilaire Bernigaud de Chardonnet, inventeur de la soie artificielle. Paris. (Né à Besançon, le 1er mai 1839). Inhumé à Francheville.

1933 : Visite à Lyon du président de la République (A. Lebrun) : le 12, visite de la Foire.

1934 : Inauguration de l’École de Tissage, cours des Chartreux.

1939 : Dans le musée de l'École de Tissage, inauguration d'un médaillon pour Philippe de Lassalle.

1945 : Manifestation de masse (plusieurs dizaines de milliers de personnes), à l'appel des Syndicats C.G.T et C.F.T.C., place Bellecour, pour protester contre le mauvais ravitaillement.

1950 : Inauguration d'un monument à Ambroise Courtois, place Ambroise Courtois.

1957 : La gendarmerie de la 8e Région reçoit son premier hélicoptère.

1980 : Essai d'un éclairage spécial des passages pour piétons (place Bellecour, angle de la rue Gasparin).

1981 : Visite à Lyon de l'ambassadeur de Madagascar.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut