week-end percussions Opéra Lyon
©DR

Agenda : que faire à Lyon le week-end du 12 au 14 janvier ?

Théâtre, danse, concerts, ateliers... Lyonnais, ce week-end vous avez l’embarras du choix ! Vous laisserez-vous tenter par la poésie des chorégraphies, ou céderez-vous plutôt aux sirènes du jazz ?

La Fuite, de Mikhaïl Boulgakov – Mise en scène Macha Makeïeff © Pascal Victor

© Pascal Victor
Mikhaïl Boulgakov / La Fuite – Mise en scène Macha Makeïeff.

Fuir dans les rêves et les cauchemars des personnages de Boulgakov

Macha Makeïeff nous emmène en 1920, à la fin de la révolution russe. La pièce de Mikhaïl Boulgakov qu'elle a mise en scène nous invite au voyage fantastique, parmi les rêves et les cauchemars des protagonistes révélés par l’écroulement de leur univers. Un spectacle de 3h05, avec entracte. Plus de détails ici.

Vendredi et samedi à 20h, dans la grande salle du théâtre des Célestins.

Voir deux spectacles de danse pour le prix d’un aux Subsistances

Duo – Chorégraphie Cécile Laloy © C. Laloy

© C. Laloy
Cécile Laloy / Duo.

Dans le cadre de la 3e édition du festival Le Moi de la Danse" aux Subsistances, des chorégraphes "audacieux et singuliers" sont mis en avant. Ce week-end, profitez de deux spectacles pour le prix d’un.

Le premier est Mille, ou le parcours initiatique du jeune chorégraphe Harris Gkekas. La danse est un art qui se vit au corps, transformant ceux qu’elle touche. L’interprète se voit ainsi forcé à muer, sur le chemin de la création.

La jeune chorégraphe Cécile Laloy présente ensuite un Duo entre comique et tragique. Les danseurs Marie Urvoy et Joan Vercoutere sont fusionnels. À deux, ils racontent l’amour, dans sa passion dévorante mais aussi dans sa violence obsessionnelle.

Vendredi et samedi à 20h aux Subsistances.

Danser avec vos enfants

Nathalie Chazeau propose des ateliers parent-enfant d’éveil à la danse. Professeure de danse contemporaine à l’université Lumière Lyon 2, elle souhaite éveiller les sensibilités : "Danser, c’est jouer avec son corps pour créer des formes, partitions éphémères, jouer avec le sol, l’espace, l’air, le corps de l’autre, l’air entre nos corps. Sentir, agir, en mouvement !"

Samedi – de 15h à 16h15 pour les 4-6 ans, et de 16h30 à 17h15 pour les 2-3 ans, aux Subsistances.

Aller écouter Roberto Negro à l’opéra

Un même pianiste pour deux concerts différends. L’Italien Roberto Negro s’installe à l’opéra de Lyon le temps d’un week-end.

• “Danse de salon”, piano/violon : Théo Ceccaldi, Vincent Courtois, Roberto Negro, Julian Sartorius.

• “Dadada” : Roberto Negro au piano, Émile Parisien au saxophone, Michele Rabbia à la batterie.

Samedi et dimanche à 20h à l’opéra de Lyon.

Taper fort à l’Auditorium

C’est le week-end percussions à l’Auditorium de Lyon ! Préparez-vous : "Concerts, ateliers de fabrication d’instruments, cours de percussions corporelles, initiation et démonstration de beatbox, conférence décalée sur le triangle ou after musiques du monde…" Le programme complet est disponible en ligne, sur le site Internet de l’Auditorium de Lyon.

Samedi et dimanche à l’Auditorium de Lyon.
Le week-end percussions organisé par l’Opéra de Lyon

©DR
L’Opéra de Lyon organise un week-end percussions
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut