Les Subsistances
© DR

Les Beaux-Arts de Lyon, 4e meilleure école d’art française

Selon un classement établi par Le Journal des arts, l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon est le 4e meilleur cursus artistique français.

Au pied du podium, qui regroupe logiquement les Beaux-Arts de Paris, la Villa Arson à Nice et les Arts Déco : l’École nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA) de Lyon. L'ENSBA de Lyon est ainsi distinguée dans un palmarès qui prend en compte le nombre d’artistes formés dans les écoles d'art sous tutelle du ministère de la Culture et leur “poids” sur la scène artistique internationale, mesurée par un indice propre au Journal des arts.

Les Subsistances © DR

© DR
Les Subsistances, quai St-Vincent, Lyon 1er.

Ces classements "ne constituent pas un jugement pédagogique global, précise la revue spécialisée. Il s’agit simplement d’observer la capacité des écoles à attirer, puis former des artistes en nombre et jouissant à terme d’une reconnaissance. De fait, on analyse ici le parcours d’à peine 5 % des étudiants passés par ces 45 écoles…"

4e en nombre, 7e en reconnaissance

L'ENSBA de Lyon et ses 9 millions d'euros de budget pour 27 diplômés annuels se classe donc 4e dans le palmarès du nombre d'artistes professionnels formés. Mais seulement 7e dans le classement réalisé à partir de l'indice Artindex, qui mesure le nombre d'expositions d'un artiste et l'importance de ces lieux. Dans ce second bilan, l'école de Lyon est dépassée par les écoles supérieures d'art de Grenoble-Valence, de Nantes et de Bretagne. À noter que l’École d’art et de design de Saint-Etienne se classe dans le top 10.

Parmi les artistes contemporains passés par Lyon et reconnus sur la scène internationale : les plasticiens Adel Abdessemed, Latifa Echakhch, les sculpteurs Guillaume Leblon ou Sarah Tritz, la vidéaste Marie Voignier, et les récemment diplômés Thomas Teurlai et Grégory Buchert.

"C’est la reconnaissance de nombreuses années de travail pour la direction et toutes les équipes qui font cette école, s’est réjoui Georges Képénékian, 1er adjoint au maire de Lyon délégué à la culture. Cela récompense aussi bien la structuration académique que l’accompagnement et le suivi de l’insertion professionnelle des diplômés."

L'ENSBA de Lyon, installée depuis 2007 sur le site des Subsistances, quai de Saône, accueillera les Assises nationales des écoles supérieures d'art, les 29 et 30 octobre prochains.

Classement des meilleures écoles d'art françaises 2015

Journal des Arts
Classement des meilleures écoles d'art françaises 2015
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut