Festival Lyon BD 2016 : l’affiche et le programme dévoilés

L’affiche du festival Lyon BD, qui se déroulera cette année les 4 et 5 juin, va être officiellement dévoilée ce soir. Lyon Capitale vous la fait découvrir en exclusivité ainsi que le programme du festival.

C’est la règle, le gagnant du grand prix Lyon BD doit dessiner l'affiche du festival de l'année suivante. Cette année, c'était donc à Grégory Panaccione, grand prix 2015 aux côtés de Wilfrid Lupano (pour Un océan d’amour) de s'y coller. Vous avez découvert le résultat ci-dessus.

En 2016, le festival investit de nouveaux lieux

Une nouvelle affiche pour un festival lui aussi plein de nouveautés. Du 1er au 30 juin, musées, bibliothèques, centres culturels, cinémas, ateliers et écoles prendront part partout dans la ville à la grande célébration lyonnaise de la bande dessinée. Un festival dont le point d'orgue sera le week-end des 4 et 5 juin.

De nouveaux lieux seront proposés : les archives municipales de Lyon et le musée d'Art contemporain, où sera présentée une exposition sur la maison d’édition L'Association. Le palais du Commerce accueillera quant à lui accueillera un pôle jeunesse avec de nombreux ateliers dessin, badge, sérigraphie autour du “do it yourself”.

2e édition du Bouchon Déchaîné, avec Obion, Trondheim et Jérôme Jouvray

Comme l'an passé, Lyon BD et Lyon Capitale publieront le journal du festival : Le Bouchon déchaîné. Un journal créé la veille de l'ouverture de l'événement, avec la complicité cette année des auteurs Obion, Lewis Trondheim, Jérôme Jouvray et d’autres membres de l’atelier Mastodonte, atelier fictif qui sévit dans les pages du journal Spirou.

Le Bouchon déchaîné sera tiré à 10 000 exemplaires et offert aux festivaliers pendant l’événement.

La maison d'édition lyonnaise LUG sera à l'honneur dans la Comic'Gone à l'hôtel de ville, à travers des interviews, recherches, illustrations originales et hommages. Peu connue, LUG a pourtant publié dans les années 1950 une grande partie des comics américains, que ce soit Iron Man, Spiderman ou les Xmen. Tous sont passés par Lyon pour être traduits, édités et parfois même retouchés.

Un festival international

Les 4 et 5 juin, 200 auteurs sont attendus pour des dédicaces, performances, spectacles vivants, ateliers et masterclass. "La dimension internationale de Lyon BD s’affirme en 2016 avec la présence de plusieurs délégations majeures (Québec, Catalogne, Shanghai, Algérie...) et plus d’une vingtaine de nationalités représentées au sein des participants à cette édition", indique le festival.

Le partenariat avec la Chine sera à l'honneur avec la création d'un guide de voyage franco-chinois sous forme de bande dessinée, qui sera le fruit d'un travail croisé entre deux auteurs lyonnais, Jibé et Yannick Corboz, et deux auteures chinoises qui raconteront leurs expériences à Lyon et Shanghai.

Pour la deuxième année consécutive, la Catalogne sera aussi à l'honneur, avec une exposition intitulée “Influences” où les auteurs catalans et lyonnais se rendront hommage mutuellement.

La plus grande BD du monde

Si le festival débute officiellement le 1er juin, un premier événement sera organisé les 21 et 22 mai dans le tunnel de la Croix-Rousse avec la présentation de la bande dessinée de 1602 mètres scénarisée par Jibé et réalisée avec les élèves de l'école Émile-Cohl et de l’école Joso. Le festival espère bien la faire homologuer au Guiness Book. Cette présentation aurait dû avoir lieu le 14 novembre dernier, mais elle a été reportée suite aux tragiques événements qui avaient touché Paris la veille.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut