Expo : la jeune création à l’honneur au musée des Tissus

Pierre Seinturier, Nøne Futbol Club et Justine Pluvinage, les trois lauréats 2013 du salon de Montrouge, investissent le musée des Tissus de Lyon jusqu’au 5 janvier.

Chaque année, l’incontournable salon de Montrouge attire à la fois public, critiques et directeurs de lieux d’art à l’affût d’artistes émergents, pour lesquels le salon de la banlieue parisienne constitue un tremplin incontestable.

Après un passage au palais de Tokyo, les trois lauréats 2013 investissent le musée des Tissus de Lyon pour un dialogue avec ce lieu historique et les objets de sa collection.

Pierre Seinturier occupe le vestibule avec un ensemble d’œuvres comme autant de fragments de récit (peintures, carnet de croquis et sculpture). Il y mêle références picturales classiques (paysages, natures mortes, portraits), à l’esthétique de films (western, série B) ou à l’art décoratif (avec sa série de toiles lâches, pareilles à des tapisseries). Son travail joue avec les possibilités narratives offertes par le lieu, à travers l’éclairage, une mise en scène en séquençage, les raccords formels et l’incongruité de certains objets qui l’entourent.

Dans la cour intérieure, une œuvre du collectif Nøne Futbol Club traite de la tension d’une image, au sens propre comme au figuré, en transformant en bâche tirée à quatre épingles par une structure monumentale élastiquée les traits déjà liftés d’un Barry Manilow pris au piège d’un cadrage serré.

Quant à la lauréate du prix de ce 58e salon, Justine Pluvinage, elle disperse, ventile façon puzzle la notion de virilité, dans l’ultime pièce du parcours, consacrée à son installation vidéo multi-écrans : des fragments d’images documentaires ou mises en scène y travaillent non sans humour et décalage la question du genre. À voir absolument.

---

Modules, Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent hors les murs, lauréats du 58e salon de Montrouge.

Jusqu’au 5 janvier, au musée des Tissus, 34 rue de la Charité, Lyon 2e.

-----

Cet article est paru dans le cahier Culture de Lyon Capitale n° 728 (décembre 2013).

1 commentaire
  1. FOurs - lun 23 Déc 13 à 16 h 24

    bonne idée !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut