Contrastes à l'Opéra de Lyon

La compagnie Gertrude II a monté autour de différents auteurs des lectures mises en espace, en introduction de soirée, avant la pièce Ce ciel si ciel coproduite par l'Opéra. Ce dimanche à partir de 16 heures, l'Opéra clot le programme par une Gaada, une 'veillée' algérienne qui réunira tous les acteurs du projet, et dont l'entrée sera gratuite. Cette initiative représente surtout l'occasion de découvrir le travail exceptionnel de Guillemette Grobon, attachée depuis de nombreuses années à construire des liens culturels sans folklore, avec intelligence et sensibilité.

Jusqu'au 5 octobre, renseignements sur www.opera-lyon.com, et sur www.gertrude.asso.fr

à lire également
Philippe Torreton dans La Vie de Galilée, de Brecht – Mise en scène Claudia Stavisky © Simon Gosselin
Entretien – La saison dernière, nous avions apprécié la formidable prestation de Philippe Torreton dans J’ai pris mon père sur mes épaules, de Fabrice Melquiot. Il revient cette semaine à Lyon pour interpréter Galilée, dans La Vie de Galilée de Brecht, aux Célestins. Le lieu, après la Comédie-Française, où il a le plus souvent joué, dit-il.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut