Barrage de Pierre-Bénite
© DR

Ça s’est passé un 22 juillet : le barrage de Pierre-Bénite inauguré

De la création du marché-gare en 1952 à l’inauguration du barrage de Pierre-Bénite par Pompidou en 1967, Lyon Capitale vous rappelle les faits historiques ayant marqué les 22 juillet lyonnais au fil des siècles.

1245 : Aimery se démet de l'archevêché de Lyon, dont est pourvu Philippe de Savoie.

1392 : Réception solennelle, par le chapitre de Saint-Jean, de la relique de la mâchoire de Saint-Jean-Baptiste offerte par le duc de Berry.

1698 : Arrêt du Conseil autorisant le Consulat à racheter les offices d'agents de change non-placés.

1789 : Ordonnance consulaire renforçant le service de la Garde et milice Bourgeoise.

1791 : Loi créant les tribunaux de police correctionnelle. Celui de Lyon s'installe dans l'hôtel de Fléchères, place Saint-Alban, au 2è étage.

1793 : Arrêté de la Commission populaire de Rhône-et-Loire, réquisitionnant la main d'oeuvre pour les travaux de fortification de Lyon.

1793 : Réunion à Lyon et discussions des délégués de l'Ain, du Jura, du Doubs et de Marseille, pour adopter une attitude commune face à la Convention. Sans résultat.

1845 : Deux "festivals" Berlioz, au Grand Théâtre.

1848 : Jugement du Tribunal civil de Vienne attribuant à Villeurbanne la propriété des terrains du Grand Camp, contestée par Vaux en Velin, et fixant la limite entre les deux communes.

1872 : Mort de Louis Bonnardet, industriel, publiciste, membre de l'Académie. Lyon (2e). (Né à Lyon, le 1er août 1793).

1874 : Loi décidant la création d'une nouvelle ceinture d'ouvrages autour de plusieurs places fortes, dont celle de Lyon.

1875 : La Cour d'appel (1ère Chambre) condamne la commune de Caluire en 100.000 francs d'indemnités au profit des Frères de la doctrine chrétienne.

1885 : Assemblée des directeurs ecclésiastiques des oeuvres de jeunesse, tenue au Grand Séminaire.

1891 : Le 4e concours national de tir a lieu à Lyon.

1901 : Élections cantonales. Renouvellement pour 4 cantons. Elus : Gourd, rallié ; Coste-Labaume, républicains ; Marietton, républicains socialistes ; Robin, radical.

1907 : Pose d'une affiche antimilitariste sur les murs de Lyon. Procès des auteurs devant la Cour d'assises (acquittement général, le 30 novembre).

1912 : Première réunion du Comité lyonnais de propagande et d'extension universitaire. (Création d'enseignement supérieur à Beyrouth).

1926 : Alarme des épargnants aux bruits d'une crise ministérielle, affluence aux banques et Caisse d'Epargne.

1929 : Mort du banquier Louis Guérin. St Quentin-Fallavier, Isère.

1934 : Conférence internationale de l'Union internationale des villes et pouvoirs locaux, tenue à Lyon.

1942 : Cérémonies de prestation de serment, à la Préfecture, par les fonctionnaires de la Police.

1952 : Arrêté préfectoral déclarant d'intérêt public le projet de création d'un marché-gare à Lyon.

1963 : Le Conseil municipal approuve le "Plan de l'An 2000" pour la fourniture d'eau à Lyon.

1967 : Inauguration du barrage de Pierre-Bénite, par le Premier ministre (G. Pompidou).

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
L’historien Bruno Benoit, chez lui, à Lyon, en 2017 © Tim Douet
Historien, gardien de la lyonnitude, Bruno Benoit n’a jamais cessé de porter un regard à la fois bienveillant et critique sur Lyon. Lorsque Gérard Collomb est élu en 2001, il explique son succès en lançant “Lisez Bruno Benoit !” Quel regard porte aujourd’hui l’historien sur le retour de l’ex-ministre de l’Intérieur à Lyon ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut