Charles VII
© DR

Ça s’est passé un 20 décembre : Charles VII entre à Lyon

De l’entrée en ville du roi Charles VII et du dauphin, en 1436, à la loi instituant une faculté mixte de médecine et de pharmacie (et supprimant l’école préparatoire de médecine et pharmacie) en 1874, Lyon Capitale se remémore les faits qui ont marqué les 20 décembre lyonnais au fil des siècles.

1436 : Entrée à Lyon du roi Charles VII, du dauphin et d'une suite armée très nombreuse. Pendant son séjour, exécution de trois meneurs de la rebeyne de mai.

1654 : Lettres de l'archevêque approuvant l'établissement des Filles Pénitentes.

1717 : Pierre Poulletier, maître des requêtes, est nommé intendant de Lyon, en remplacement de Méliard.

1766 : Mort de François de la Rochefoucauld, marquis de Rochebaron, commandant pour le Roi dans les provinces de Lyonnais, Forez, Beaujolais et la Ville de Lyon. Lyon (Ainay). (Né vers 1677). Inhumé chez les Clarisses.

1779 : Tarif des prix de façon, accordé par le Consulat à la Fabrique, après longues réclamations des maîtres-ouvriers.

1790 : Arrêté municipal supprimant tous les piliers de justice existant sur le territoire de la commune.

1792 : Le chanoine Merle de Castillon nomme au conseil diocésain l'abbé Jacques Linsolas.

1793 : Une députation lyonnaise présente à la Convention une pétition pour la suspension de la Terreur. La pétition est renvoyée au Comité du Salut Public.

1793 : A Paris, Cérémonie solennelle à la mémoire de Chalier, organisée par la Commune.

1823 : Fêtes et réceptions en l'honneur des régiments rentrant d'Espagne.

1825 : Incendie à l'Hôtel de Ville, salle des archives de l'état civil. Sont détruits : totalité d'Ainay, partie de St Pierre-St Saturnin, Hôtel-Dieu, Charité, partie de la période révolutionnaire.

1837 : Mort de Barthélemy Régis Servien du Villars, ancien officier de marine, ancien commandant de la garde nationale de Lyon en 1790. Millery. (Né à Lyon, St Nizier, le 3 juillet 1750). Inhumé à Millery.

1845 : Concession de la ligne de chemin de fer Paris-Lyon à la "Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon" (Rothschild, Hottinguer, Arlès-Dufour, etc.…).

1848 : Arrêté présidentiel nommant le maréchal Bugeaud commandant de l'Armée des Alpes. Prend ses fonctions le 6 février.

1849 : Thalberg donne à Lyon deux concerts, les 15 et 20 décembre.

1849 : On achève l'abattage des tilleuls de Bellecour (à duré quinze jours)

1851 : Plébiscite approuvant le coup d'Etat. Dans le Rhône, inscrits : 155.609, votants : 124.541, oui : 102.359, non : 21.844, nuls 338. 1864 : Mort de l'imprimeur Chanoine, propriétaire du journal "Le Progrès".

1868 : Premier numéro du journal "La Décentralisation". Dernier : 30 novembre 1883.

1870 : Le général Crouzat est nommé au commandement de la 8e Division militaire, en place du général Bressoles.

1870 : Des révolutionnaires assassinent, sur le Clos Jouve, le commandant de la Garde nationale Antoine Arnaud. (Né à la Croix-Rousse, le 30 mars 1831). Inhumé à la Croix Rousse (anc.), allée 13.

1874 : Ouverture du stand de tir, au Grand Camp, entre le Rhône et la digue, par la Société lyonnaise des tireurs à la carabine et au fusil.

1874 : Loi instituant à Lyon une faculté mixte de médecine et de pharmacie, et supprimant l'École préparatoire de médecine et pharmacie. (Votée le 8 décembre).

1879 : Inauguration du premier bâtiment de la faculté de médecine (Sud-est).

1883 : Georges Guigue est nommé archiviste de la Ville de Lyon, succédant à son père.

1890 : Mort de Jean Martin Jules Baux, ancien archiviste de l'Ain. Bourg. (Né à Lyon, le 22 mai 1806).

1890 : Arrêtés du maire donnant la composition du personnel du Bureau d'hygiène, et précisant ses fonctions.

1899 : Exposition internationale du cycle, de l'automobile, et des industries qui s'y rattachent. Premier salon lyonnais de l'automobile, cours du Midi. Palmarès, le 7 janvier.

1902 : Le tramway de Montchat et Bron est tamponné par l'express de Genève, au passage à niveau de la rue Paul Bert. 5 morts, 31 blessés.

1926 : Exposition des projets du 3e concours de la Société d'Embellissement de Lyon (utilisation des terrains militaires de la Part-Dieu).

1931 : Inauguration de l'usine d'incinération de la Mouche.

1936 : Edouard Herriot pose la première pierre de la Cité des Aveugles, 89 avenue Debourg, construites par la Soc. d'H.B.M. des Aveugles. Architectes : Castille ( ?) et Schaeffer.

1944 : Création, à la Mairie de Lyon, d'un Conseil du Personnel (consultatif, mixte : élus et fonctionnaires).

1955 : Le marché forain couvert de fin d'année se tient sur le cours de Verdun.

1959 : Bénédiction et inauguration de l'Eglise Sainte-Marie de la Guillotière. Architecte : Joseph Bacconnier.

1973 : Inauguration et ouverture à la circulation de la première Trémie (sens : Marseille-Paris) de l'échangeur du Cours de Verdun.

1977 : Rhône-Poulenc Textile annonce un "plan de restructuration "qui doit entraîner la disparition de 6 000 emplois en tout. Violentes protestations.

1980 : Visite à Lyon du ministre de la Jeunesse et des Sports (J.-P. Soisson) : signature d'une Convention avec la Fédération Française de Football.

1982 : Mise en service du pont W. Churchill et de la nouvelle montée de la Boucle élargie.

1983 : Visite à la Bibliothèque municipale d'une délégation de l'Université de Pékin.

1983 : Le monument métallique, oeuvre de René Roche, érigé place Jean Macé, est démonté, sous la protection de la police, par ordre du maire du 7e arrondissement.

1984 : Inauguration et ouverture du viaduc de Sermenaz, part de l'autoroute A 46.

1985 : Arrêt de la Cour de Cassation cassant l'arrêt de la Chambre d'Accusation de la Cour d'Assises du Rhône et renvoyant le procès Barbie (extension de la notion de crime contre l'humanité).

1985 : Convention entre la ville, l'Etat et Jérôme Savary, nouveau directeur du Théâtre du Huitième, pour la gestion du théâtre. Entre en vigueur le 1er janvier.

1985 : On annonce la création de l'association Lyon Commerce International (Communauté Urbaine, Conseil Général, Chambre de Commerce, G.I.L.).

1986 : Euro-Motor, à Eurexpo. Première exposition/festival de la voiture de course.

1986 : Visite à Lyon de l'ambassadeur de Singapour (David Marskall) : séjour à Lyon de jeunes Singapouriens.

à lire également
vue de Lyon la nuit
Histoire de Lyon - En matière de patrimoine, Lyon a ses incontournables, mais aussi quelques mystères qui ont disparu avec le temps. Découvrez cinq secrets oubliés du patrimoine lyonnais. Certains monuments ne se visiteront pas durant les journées du patrimoine à Lyon, oubliés, détruits, ou tout simplement jamais réalisés. Découvrez ces cinq secrets du patrimoine […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut