Ça s’est passé à Lyon un 30 mai : première pour la raffinerie de Feyzin

Du décret instituant le lycée du Parc en 1914 à l'entrée en service de la raffinerie de Feyzin en 1964, Lyon Capitale se remémore les événements qui ont marqué les 30 mai lyonnais au fil des siècles.

829 : Douzième Concile de Lyon.

1365 : Charles d'Alençon, dominicain, est promu à l'archevêché de Lyon, en place de Guillaume de Thurey, décédé.

1700 : Réunion constitutive de l'Académie de Lyon.

1770 : A Irigny, double suicide de Faldoni, maître d'armes à Lyon, et Marie Lortet ("les deux amants de Lyon", "Thérèse et Faldoni").

1790 : Fête de la Fédération, aux Brotteaux (Grand Camp).

1791 : Arrêté du district du département partageant Lyon en 10 paroisses : St Jean (succurs. : St Georges), Ainay, St Pothin, St Nizier (succurs. : St Bonaventure), St Pierre, St Polycarpe, St Louis, St Just, St Irénée, plus : Vaise, Croix-Rousse et Guillotière. Plus 10 oratoires. Fixe les lieux de culte.

1793 : Le Comité des sections constitue et installe en municipalité provisoire les présidents et secrétaires des sections. Le chirurgien Jean-Jacques Coindre est élu maire.

1793 : Arrestation des membres de la municipalité destituée, du Comité de Salut public, du Tribunal du District, et de plusieurs personnes isolées.

1793 : Le Comité des Sections envoie des émissaires chargés d'expliquer les évènements de Lyon aux sections de Bordeaux, Marseille et Paris, ainsi qu'à la Convention.

1796 : Célébration de la fête des Victoires et de la Reconnaissance, place de la Liberté (= Terreaux).

1826 : Mort de l'abbé André Coindre, missionnaire des Chartreux, Blois.

1830 : Le Conseil municipal de Villeurbanne autorise M. Decrusilly à ouvrir une souscription pour élever une statue à Napoléon.

1856 : Après de nouvelles pluies, nouvelle crue du Rhône et de la Saône, qui recommencent d'inonder les deux rives.

1888 : Mort de Claude Joseph Rochet, député du Rhône. Lyon. (Né à la Croix-Rousse, le 01/07/1837). Inhumé à la Croix-Rousse.

1894 : Messe solennelle à la cathédrale, en l'honneur de Jeanne d'Arc, panégyrique. Le soir, illuminations et feu d'artifice à Fourvière.

1896 : Mort de Francisque Ordinaire, ancien député radical du Rhône. Paris. (Né à St Laurent lès Macon, le 26 janvier 1844). Inhumé à Loyasse, allée 79.

1896 : Décret présidentiel nommant le chanoine Pierre Joseph Geay, archiprêtre de St Jean, à l'évêché de Laval.

1900 : Cérémonies du deuxième centenaire de l'académie de Lyon. Messe à St Jean, visite à "l'amphithéâtre" de Fourvière, séance solennelle à l'Hôtel de Ville.

1901 : Délibération du Conseil municipal décidant de substituer des corbillards aux brancards manuels jusque là utilisés par le service des pompes funèbres.

1906 : Mort d'Irénée Richard, peintre. Lyon. (Né à Vienne, le 10 avril 1821).

1913 : Mort d'Alexandre Poncet, sculpteur. Lyon. (Né à Puteaux, Seine, le 25 août 1844).

1914 : Décret instituant le lycée du Parc, entré en service administratif à compter du 15 juillet.

1930 : Le Grand prix littéraire des Amis de Lyon est réuni pour la première fois. Lauréat : Jean Dufourt.

1936 : Mort de Joseph-Irénée Giraud, négociant, maire de Cours, sénateur socialiste du Rhône (1927-1936). Né à Cours, le 8 avril 1876.

1952 : Premier jour de circulation d'un train électrique entre Paris et Lyon.

1964 : Entrée en service de la raffinerie de Feyzin.

1967 : Inauguration du nouveau Chalet du Parc.

1969 : Inauguration de la piscine Mermoz (place du prof. Latarjet).

1971 : Acte de transfert des pouvoirs de juridiction par l'archevêque de Lyon au nouvel évêque de St-Etienne, Mgr Maziers. Fête inaugurale du diocèse de St-Etienne et cérémonie publique du transfert, le 17 juin, à St-Etienne.

1979 : Lancement des "Rues du Mercredi", par la Fédération des Familles du Rhône et la Municipalité. Réservation de 17 rues ; le mercredi après-midi, pour des jeux d'enfants guidés.

1985 : Introduction à la Bourse de Lyon de la société Stéphane Kélian (chaussures, à Romans, Drôme).

1987 : Congrès national des anciens de la 1ère D.F.L (Division française libre).

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut