Le procès de Klaus Barbie à la Cour d'Assises de Lyon
© CC

Ça s’est passé à Lyon un 3 juillet : Klaus Barbie condamné à la prison

De la première représentation au Grand Théâtre en 1831 à l’inauguration du théâtre de Guignol en 1984, Lyon Capitale se remémore les événements qui ont marqué les 3 juillet lyonnais au fil des siècles.

1286 : Concile provincial tenu à Mâcon, sous la présidence de l'archevêque Raoul.

1551 : Nomination royale du cardinal François de Tournon à l'archevêché de Lyon. Provisions du 11 mai. Prend possession par procureur le 20 juillet. En place d'H. d'Este, résignataire.

1729 : Traité entre le Consulat et Simon Petitot, pour la construction d'une machine élévatoire destinée à alimenter deux fontaines à Bellecour. (Achevée le 23 décembre 1730).

1788 : Passage à Lyon et réception solennelle de trois ambassadeurs à Paris du Nabab Typo-Sahib.

1789 : Réjouissance populaire pour la réunion des trois ordres. Dégénèrent : saccage et incendie des barrières et bureaux d'octroi à Saint-Clair, au pont de la Guillotière. Le 3, bataille à Vaise.

1807 : Installation solennelle de l'Ecole de dessin, au Palais St Pierre.

1810 : Décret de l'Empereur décidant la construction d'un palais impérial, à Lyon, en l'Ile Perrache.

1821 : Arrêté du Conseil royal de l'instruction publique organisant les cours de l'Ecole secondaire de médecine à l'Hôtel-Dieu.

1831 : Ouverture et représentation inaugurale au Grand Théâtre : "La Dame Blanche". Architectes : André Chenavard, Pollet.

1832 : Premier numéro de la revue bihebdomadaire "Le Papillon" (Dernier n° : 30 octobre 1835). Revue littéraire (Eugène de Lamerbière).

1833 : Les administrateurs des Hospices Civils décident de louer aux abbés Lassalle et Dauphin le château du Perron, pour y établir un collège.

1843 : Ordonnance érigeant la paroisse St Maurice de Monplaisir (le curé est en place depuis le 28 octobre 1842).

1848 : Mathurin Armand Ambert est nommé préfet du Rhône. Il prend ses fonctions le 12.

1859 : Le Cardinal de Bonald charge l'abbé Jean-Marie Claraz de fonder la paroisse du Sacré Coeur. Il est installé le 19 novembre.

1860 : Mort de Simon Saint Jean, peintre de fleurs, membre de l'Académie. Écully. (Né à Lyon, le 14 octobre 1808). Inhumé à Loyasse.

1875 : Dans la nouvelle Manécanterie, éboulement des voûtes de deux étages.

1911 : Mort de Cyr Jean Aimé Girier, dit Saint Cyr Girier, peintre. Lyon. (Né à Lyon, le 19 mars 1837).

1958 : Colloque international d'histoire, à la Faculté des Lettres : "Lyon et les pays de l'Europe centrale et méridionale".

1959 : Tenue à Lyon et Ars du 17e congrès eucharistique national.

1975 : Mort du juge d'instruction François Renaud, assassiné par des bandits. Lyon 5e.

1978 : Délibération du Conseil municipal décidant la création d'une "Commission archéologique" ayant compétence pour tout ce qui touche les fouilles et les collections archéologique de la Ville.

1984 : Inauguration, par Raymond Barre, du théâtre de Guignol de R. Ponce, au Club de l'Amitié, rue Denfert-Rochereau.

1985 : Ouverture à Villefranche d'une permanence du G.I.L. (Groupement Interprofessionnel Lyonnais).

1986 : Visite à Lyon de l'ambassadeur de Hongrie (Patolas) : visite aux principales autorités de la Région, de la Ville et du Département.

1987 : La Cour d'Assises du Rhône condamne Klaus Barbie à la réclusion à perpétuité pour crimes contre l'humanité.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
collège Aimé Césaire
Les collégiens d'Aimé-Césaire à Vaulx-en-Velin vont recevoir le prix Gilbert-Dru au Centre d'histoire de la résistance et de la déportation. Le projet, créé pour le mémorial des enfants d'Izieu, a été réalisé par les élèves du dispositif UPE2A (enfants non francophones).
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut