Lyon_vue_depuis_fourviere
CC Patrick Giraud

Ça s’est passé à Lyon un 26 novembre : la 1re pompe à essence à Lyon

Des inondations de 1849 à l’installation de la première pompe à essence de France sur le cours de Verdun en 1921, Lyon Capitale vous rappelle les événements qui ont marqué les 26 novembre lyonnais au fil des siècles.

1765 - Constitution de la loge "La Parfaite Réunion", par la Grande Loge de France. Maître : J.B. Mioche. Installée le 11 mars 1766.

1779 - Ordonnance de l'archevêque de Lyon (A. de Montazet) unissant au Clergé de Lyon les biens du couvent des Célestins.

XIXe : Lyon inondé par le Rhône

1838 - Ouverture solennelle des cours de la faculté des lettres, au Palais St Pierre (salle de la Bourse).

1849 - Crue du Rhône, inondation des bas quartiers.

1870 - Départ de la 2ème Légion de marche du Rhône, pour la zone des combats.

1889 - Le cirque de Buffalo Bill donne onze représentations au parc Bonneterre, à Villeurbanne. Succès monstre.

1892 - Premier numéro de "La Chronique des comités du Sud-est". Deviendra, en 1909, la "Chronique Sociale de France".

XXe : première pompe à essence ouverte cours de Verdun

1921 - Mise en service d'une pompe distributrice d'essence pour automobiles. La première en France (Cours de Verdun, chez Dumond frères).

1937 - Décret déclarant d'utilité publique la construction du port Edouard Herriot, et délimitant le terrain concédé.

1942 - Edouard Herriot est transféré par arrêté du préfet de l'Isère de Brotel à Evaux les Bains (Creuse).

1946 - Décret (n°3001) attribuant à la Ville de Lyon la médaille de la Résistance. (Signature du diplôme, le 25 mars 1947).

1977 - Inauguration de la place Louis Pradel.

1982 - Une neige exceptionnellement abondante et lourde cause de très gros dégâts dans toute la région.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
À l’angle du 49 quai St-Vincent et du 2 rue de la Martinière dans le premier arrondissement de Lyon se trouve une immense fresque peinte sur une façade d’immeuble, dénommée “la Fresque des Lyonnais”. Quelle est l'histoire de ce trompe l'œil, iconique et célèbre de la ville de Lyon ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut