2013-2014 : une saison jeune et musicale à la Croix-Rousse

Avis aux amateurs de jeunes troupes et de théâtre musical, la billetterie du théâtre de la Croix-Rousse pour la saison 2013-2014 est désormais ouverte : 27 spectacles et 134 levers de rideau au calendrier.

Jingle Bells

L’accent mis sur le théâtre musical continue de s’affirmer. Le patron des lieux, Jean Lacornerie, montre l’exemple en poursuivant son exploration de la comédie musicale américaine des années 1950. Il mettra en scène Bells are ringing, une comédie écrite par les auteurs de Chantons sous la pluie, Betty Comden et Adolph Green. La partition musicale sera adaptée par Gérard Lecointe, directeur des Percussions Claviers de Lyon.

Pour les enfants (mais pas que), signalons un très bel opéra mis en scène par Michel Dieuaide avec les musiciens de la maîtrise de l’Opéra de Lyon : Jérémy Fisher, fable tendre et poétique que l’on avait pu voir lors de sa création, il y a une dizaine d’années.

La voix de Léo

En fin de saison, un festival sera dédié aux spectacles musicaux, déclinés sous différentes formes. “Voix de saison”, tel qu’il s’intitule, proposera cinq créations musicales. Citons-en trois : celle de Jacques Allaire, une composition poétique, musicale et politique bâtie sur deux textes injustement oubliés de Bernanos, La Liberté, pour quoi faire  ? et La Proclamation aux imbéciles ; Léo 38, le spectacle conçu par Monique Brun à partir d’entretiens sur Léo Ferré  ; enfin, Si oui, oui. Sinon non, le rock de chambre du quatuor Béla.

Féroce, foutraque, original

Autre tendance de cette nouvelle saison croix-roussienne, elle laissera une large place aux jeunes compagnies. La pièce de Xavier Kroetz Meilleurs souvenirs de Grado, fable féroce sur le tourisme de masse, sera mise en scène par Cécile Auxire-Marmouget. Le Raoul Collectif, bande de joyeux drilles belges, nous présentera une création foutraque, Le Signal du promeneur. Et Thierry Bordereau, un metteur en scène formé à Lyon, une exploration originale du Dom Juan de Molière.

Pour conclure, un coup de cœur : la reprise de la pièce de Thomas Bernhard Le Président mise en scène l’été dernier à Fourvière par Michel Raskine. Un épatant spectacle, porté par Marief Guittier et Charlie Nelson, pour ouvrir cette saison sur le plateau de la Croix-Rousse.

-----

Théâtre de la Croix-Rousse, place Joannès-Ambre, Lyon 4e. Programmation complète sur le site du théâtre.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut