motards

Vitesse à 80 km/h : les motards veulent amplifier la mobilisation

La fédération française des motards en colère du Rhône a organisé une opération de sensibilisation ce dimanche afin de critiquer la réduction de vitesse à 80 km/h envisagée par le gouvernement.

Après avoir écrit aux députés mi-janvier et menacé d’une possible "révolte", la fédération française des motards en colère 69 (FFMC 69) a réalisé une campagne d'information ce dimanche auprès des usagers pour à nouveau protester contre la réduction de la vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur les routes secondaires. La FFMC 69 a mené cette opération de communication "afin de faire connaître, et partager, les motifs du refus de cette sécurité rentière qui n’aura, comme résultat, qu’une explosion du nombre de PV pour petits excès de vitesse, sans aucune réelle mesure de sécurité routière", a déclaré la fédération.

"L’expérimentation débutée en 2015 sur certains tronçons n’a pas permis, malgré les importants travaux réalisés sur les zones concernées, de démontrer l’intérêt d’un tel abaissement de la vitesse. Avant de modifier la réglementation en vigueur pour mettre en œuvre une fausse bonne idée si on s’occupait plus de formation, d’éducation routière et de partage de la route ?", ont-ils ajouté. La FFMC 69 souhaite multiplier les opérations afin "d’amplifier la mobilisation" contre la mesure souhaitée par le gouvernement. Selon le Premier ministre Édouard Philippe, cette réduction de vitesse pourrait sauver entre "350 et 400 vies par an".

à lire également
Aden, 28 janvier 2016 © Saleh al-Obeidi / AFP
Depuis son entrée dans le conflit yéménite, l’Arabie saoudite commande des armes à tour de bras. Aux géants de l’industrie américaine, britannique, mais aussi aurhalpine. Missiles roannais de Nexter, blindés de Renault Trucks... Enquête sur les ventes d’armes locales aux pays accusés de crimes de guerre au Yémen.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut