Capture d’écran 2011-12-20 à 17.04.51

Violences racistes lors du concert de Sniper à Gerland

Ce samedi, avant le match OL-Evian, des individus d'extrême droite s'en sont pris aux spectateurs du concert de rap Sniper, au Ninkasi Kao, à proximité du stade de Gerland. Un groupe qui s'était fait connaitre par le passé pour la teneur violente de ses textes. Bouteilles, pétards et barrières ont été lancés. Une banderole raciste a été dressée.

M. a 18 ans d'origine algérienne. "J'aime la France mais j'ai l'impression qu'elle ne m'aime pas". M. en a surtout "ras-le-bol" des actes racistes. Samedi dernier, alors qu'il allait assister au concert du groupe Sniper au Ninkasi Kao (Gerland), il a essuyé des violences. Il était dans la file d'attente quand, vers 19h30, un groupe d'une trentaine d'individus selon la police, une quarantaine selon les agressés, a foncé vers eux. "Il y avait pas mal de supporters avec des écharpes et des vêtements de l'OL", précise Thomas, co-président de SOS Racisme Rhône. Ils ont brandi une banderole "la France tu l'aimes ou tu rentres au bled". Pleuvent alors crachats et insultes, des pétards sont jetés, des barrières sont lancées.

Jets de bouteilles d'urine

"Ils ont urinés dans des bouteilles de vins et nous les ont lancées violemment", relate l'une des victimes. Une femme voilée a été prise à partie. "Cette action était très bien construite et anticipée en amont, en mettant en avant deux, trois fauteurs de troubles afin d'attirer quelques jeunes vers eux, pour ensuite jaillir en grand nombre", raconte un autre. Le service d'ordre de l'établissement a bien géré l'incident. "On a répondu un peu mais légèrement. La sécurité nous a fait rentrer", explique l'une des victimes. Quelques jeunes ont cependant reçu des coups.

"On est là pour tous niquer"

Ce concert n'a pas été choisi au hasard. Sniper est dans la ligne de mire des militants d'extrême droite depuis la sortie en 2001 du titre La France. La chanson s'attaque aux discriminations et aux bavures policières mais prend un tour très provocateur : "la France est une garce et on s'est fait trahir (…) on nique la France sous une tendance de musique populaire (…) frère je lance un appel on est là pour tous niquer, leur laisser des traces et des séquelles avant de crever". Face à la polémique qui s'en était suivie - poursuites judiciaires et prises de position de responsables politiques dont Nicolas Sarkozy -, il avait édité en 2006 La France, itinéraire d'une polémique qui y répondait : "ils ont pris nos textes mais déformé nos propos (…) ne pas confondre un appel au meurtre et un appel au secours", (se) corrigeait Sniper. Ninkasi Kao, qui a une activité de location de salle, laisse le programmateur libre de ses choix. En revanche, l'établissement dispose d'une salle de concert intégrée au bar. "Nous n'aurions pas programmé Sniper car on a une programmation plus festive. Leur style ne correspond pas à notre établissement", indique le directeur, Vincent Covolo.

Le temps de réaction des policiers

Après l'agression de samedi, SOS-Racisme lance un appel à témoins afin d'intenter une action en justice. L'association souligne que "les forces de l'ordre présentes ce soir-là pour le match qui avaient pourtant anticipé le risque d'agression ont mis plusieurs dizaines de minutes avant de réagir". La direction du Ninkasi nuance cette accusation : "une première voiture de deux policiers est arrivée quasi immédiatement après les premiers heurts. Ils ont bien assuré, ils ont calmé le jeu", affirme Vincent Covolo. Selon lui, les renforts sont arrivés "un bon quart d'heure après". D'après nos informations, la police n'a procédé à aucune interpellation.

SOS-Racisme demande "à l'Olympique lyonnais, aux groupes de supporters, à la préfecture mais aussi à la ville de Lyon, propriétaire du stade de Gerland, de prendre conscience de la gravité de la situation lyonnaise et de mener les actions nécessaires pour éradiquer ces actes racistes du stade et des alentours". Dans son témoignage écrit, M. précise : "Je suis français, je suis né en France, j'aime ce pays et je le respecte".

Compléments d'information : la préfecture confirme l'altercation "entre des spectateurs du concert et des supporters de football". "La Brigade anti-criminalité et la police, qui étaient proches, sont intervenues rapidement. Et pour cause : il n'y a pas de blessés", ajoute le service communication de la préfecture.

à lire également
Ynfluences Square – Lyon, Confluence © Tim Douet
Si la Confluence attire tous les regards, Gerland, Vaise ou encore le Carré de Soie sont le théâtre d’importants programmes immobiliers. Prisés des nouveaux arrivants, ces quartiers autrefois peu attirants sont-ils devenus de bons placements ? Pierre-Yves Desgoutte, directeur commercial chez BPD Marignan, explique pourquoi il en est convaincu.
12 commentaires
  1. willycat - 20 décembre 2011

    je ne me souviens plus si SOS Racisme avait réagi à cet élan de poésie et de paix de niquer la France cette garce.

  2. louchebem - 21 décembre 2011

    petite question?quand on sort de chez soi et que l'on se fait insulté de sale francais,est ce du racisme????

  3. teo - 21 décembre 2011

    ça dépend qui te traitre de sale français en fait

  4. Tryph - 21 décembre 2011

    ça dépend aussi de ton état de propreté

  5. louchebem - 21 décembre 2011

    en fait,le racisme c koi?????Je suis largué....'nique la france'est ce du racisme ?ET brulé un drapeau francais aussi??

  6. Tryph - 21 décembre 2011

    le racisme c'est prétendre qu'il existe plusieurs 'race' d'humain, ce qui est faux. on parle de race humaine, chaque humain est de la même race. par extension, prétendre qu'une population est mieux ou pire qu'une autre, ou même simplement prétendre qu'elle possède une caractéristique sur des généralisations liées à la culture, la couleur de peau ou la région d'origine est aussi considéré comme du racisme. enfin c'est comme ça que je le vois, mais une recherche google devrait vous donner des infos peut être plus objectives.

  7. lyonnais - 21 décembre 2011

    Le poète @Tryph a parlé,Mais ce qu'il ne dit pas, c'est que se sont les socialistes français avec Mitterrand qui ont inventés SOS Rasisme.Avec comme seul but de défendre les citoyens que dans un sens et pas l'autre. Tous les ex salariés peuvent le dire. Les problèmes des 'blancs' cela ne les interesse pas! Allez voir sur Youtube.Honte au Parti socialiste qui a créé de toute pièce ce réseau. Honte à SOS Racisme qui pour eux, chaque humain n'est pas de la même race.Ne nous dites pas que vous validé leur propos @Tryph!

  8. Tryph - 21 décembre 2011

    vous délirez lyonnais, prenez une tisane.quels ex-salariés? aller voir quoi sur youtube? quels propos à valider...?

  9. Collombitude - 21 décembre 2011

    Il y a la race blanche, la race noire, la race jaune. Les Arabes sont des blancs. Il y a confusion entre racisme et xénophobie. Les racistes croient qu'il y a des races inférieures, c'est pratique, cela a permis l'esclavage en toute bonne conscience, cela rassure les faibles qui pour une fois se sentent supérieurs à d’autres. La xénophobie c'est la haine de l'étranger, quelle que soit la race, cela permet pour certains, de répondre à un certain nombre de pb de notre société, face à des problèmes que nos politiques ne savent pas résoudre (Chômage, éducation, logement..) Mais là encore cela rassure les faibles, et constitue un exutoire aux frustrations qu’ils subissent. Alors messieurs les racistes, les xénophobes, voyagez, rencontrez, écoutez, et surtout éduquez-vous, mais là ce sera probablement le plus difficile !

  10. Collombitude - 21 décembre 2011

    Que le racisme, la xénophobie soient mis en exergue par des supporters de foot, n’est pas étonnant, certains sont des frustrés qui ont besoin de s’identifier à une équipe qui gagne, pour qu’au moins une fois dans leur vie ils ne ressentent plus ce sentiment d’échec . Mais là les médias qui encensent le foot/fric sont en grande partie fautifs, ils faut bien les vendre les « Progrès » et autres feuilles de choux.

  11. louchebem - 21 décembre 2011

    OK!et le différence entre racisme et nationalisme!!!!c koi???

  12. purporc69 - 22 décembre 2011

    Mais attendez qui est raciste? Voilà les paroles du groupe Sniper: 'J’aime pas ce pays la France cette catin' 'La France est une garce et on s’est fait trahir Le système voilà ce qui nous pousse à les haïr La haine c’est ce qui rend nos propos vulgaires On nique la France sous une tendance de musique populaire On est d’accord et on se moque des répressions On se fou de la république et de la liberté d’expression Faudrait changer les lois et pouvoir voir Bientôt à l’élysée des arabes et des noirs au pouvoir'

  13. lyonnais - 22 décembre 2011

    @Collombitude vous l'avez bien dit, les Arabes sont des blancs .Pour @Tryph, vous devriez aller écouter ce que dit monsieur Djellil sur youtube !

  14. webmaster - 22 décembre 2011

    Nous vous rappelons que l'incitation à la haine raciale, les insultes, la diffamation, peuvent être considérés comme un délit passible d'amende.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut