avenue berthelot

Viol dans le 7e : les contrôleurs ont "juste fait leur job "

Les quatre contrôleurs TCL étant intervenus pour sauver une jeune femme avenue Berthelot dimanche matin sont revenus sur leur acte de bravoure. Interrogés par Le Progrès, ils témoignent d'une grande modestie.

Pascal Vergnolle et Dominique Dourlens sont des héros modestes. Interrogés par Le Progrès, les deux hommes expliquent avoir juste "fait leur job" et refusent d'amplifier leur bravoure. Dimanche 26 octobre, les deux hommes, accompagnés de deux autres collègues, avaient poursuivi un homme qui maltraitait une jeune femme, avenue Berthelot, vers sept heures du matin.

Grand bien leur prend : il s'avère que l'homme, étudiant en faculté de lettres, tentait d'attirer la jeune victime dans un coin plus discret après l'avoir violée. Il avait déjà agressé une autre jeune femme plus tôt dans la matinée, mais avait été mis en fuite par des passants. Les contrôleurs ont réussi à rattraper le violeur et l'ont confié à la police, avant de reprendre leur service. Félicités par leur employeur, les quatre agents TCL ont avoué leur surprise, confiant qu'ils "ne s'attendaient pas à ce qu'on parle d'eux".

1 commentaire
  1. bibi le vert - 29 octobre 2014

    bravo félicitation dur métier que voila le tout sans violence

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut