Collège Gilbert Chabroux Villeurbanne @ Cheyenne Gabrelle

Villeurbanne : le nouveau collège Gilbert Chabroux inauguré

La Métropole de Lyon et Villeurbanne ont inauguré le nouveau collège Gilbert Chabroux à Villeurbanne ce jeudi 1er décembre.

Le collège moderne Gilbert Chabroux vient tout juste d'être inauguré, trois mois après sa première rentrée scolaire, par la Ville de Villeurbanne, aux côtés de la Métropole de Lyon. Le nom du collège fait référence à l'ancien professeur agrégé de sciences physiques et ancien maire de Villeurbanne entre 1990 et 2001.

Après deux années de travaux, le collège accueille 280 élèves répartis en six classes, uniquement scolarisés entre la 6e et la 5e. A terme, le collège pourra recevoir jusqu'à 700 élèves. Si cet établissement a vu le jour, c'est parce que depuis 2015, Villeurbanne connaît une forte croissance des effectifs dans les collèges. "C'était indispensable d'imaginer ce nouveau collège, puisqu'on compte plus de 900 collégiens inscrits depuis sept ans", souligne Bruno Bernard, président (EELV) de la Métropole de Lyon, en présence de Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne.

Un style moderne

Conçu par les deux architectes, Jean-Pierre Lott et Alex Madinier, le collège réparti sur 5 000 m², affiche une toute nouvelle forme, avec des courbes lisses et rondes. Les formes cubiques à l'image des anciennes bâtisses font désormais partie du passé. Le site est composé de 31 salles de classe et dépôts, deux salles accueillant les dispositifs d'inclusion spécifiques, dont une classe Ulis (enseignement adapté aux élèves souffrant de handicap), ainsi qu'une UPE2A (pour les arrivants non-francophones). Les collégiens ont à leur disposition une salle de musique moderne, avec des murs et plafond acoustiques, un gymnase intégré à la bâtisse et une cours de récréation avec un terrain de jeu.

A l'extérieur, les architectes ont créé des "brises soleil" qui permettent de protéger les élèves des rayons lumineux tout au long de l'été, et d'avoir un apport thermique l'hiver.

Collège Gilbert Chabroux Villeurbanne
Brise-soleil @ Cheyenne Gabrelle
Plafond acoustique @ Cheyenne Gabrelle

Un collège respectueux de l'environnement

Dans la construction, la Métropole de Lyon a exigé des objectifs de qualité architecturale alliant "qualités environnementales et fonctionnalité des locaux". Le bâtiment a été réalisé avec des matériaux biosourcés et réemployés, avec du béton concassé, des toits végétalisés et des panneaux photovoltaïques sur 306 m². Des lames de bois habillent également les murs de l'école. De manière à faire baisser la température, les architectes ont revu la conception du revêtement des sols extérieurs. "On a conçu un système de récupération d'eau pluviale qui permet d'économiser de l'eau", évoque l'architecte Alex Madinier.

Pour l'instant, aucun espace vert n'est visible. La cour de récréation devrait s'étendre une fois que la Métropole aura acquis les maisons tapies à côté de l'école. "La cour va se faire en deux phases, quand les maisons auront été récupérées par la Métropole. Il faut au moins deux-trois ans avant d'avoir ces espaces verts".

Les lames de bois dans la salle de musique @ Cheyenne Gabrelle

Le modèle de restauration en régie

La restauration du collège Gilbert Chabroux est gérée par une régie afin de proposer une offre de restauration collective "plus saine et respectueuse de l'environnement". "Au niveau de la cantine, on propose des produits 100 % bio, à 50 % local au minium, avec une offre végétarienne élargie", indique Bruno Bernard. Un chef cuisinier local propose aux élèves des plats "faits maison".

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut