Villefranche : Bernard Perrut veut un nouveau commissariat

À l’occasion de la venue du préfet de police Gérard Gavory à Villefranche-sur-Saône aujourd’hui, le député-maire Bernard Perrut demande “un nouveau commissariat et des policiers”, après avoir récemment refusé l’implantation d’une nouvelle prison dans sa ville.

Bernard Perrut est un homme de revendications. Alors qu'il a affirmé être opposé à tout projet de nouvelle prison à Villefranche” il y a deux semaines, le député-maire réclame aujourd'hui un nouveau commissariat "pour que les fonctionnaires de police puissent travailler dans de bonnes conditions, et puissent mieux accueillir les victimes". L'élu a effectué sa demande à l'occasion du comité local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) et de la venue du préfet délégué à la sécurité, Gérard Gavory, ce vendredi à l'hôtel de ville de Villefranche.

Un “avertissement” à l’Etat

Le député de la 9e circonscription du Rhône ne s'arrête pas là, puisqu'il sollicite également "des moyens humains supplémentaires pour que la Police nationale renforce son action". Estimant que la ville fait des efforts importants avec sa police municipale, il envoie un "avertissement" à l'Etat "pour que la police municipale ne se substitue pas à la Police nationale et qu'elle renforce ses missions de proximité auprès des Caladois". Police à laquelle Bernard Perrut a tenu à "rendre hommage" compte tenu du contexte actuel.

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
4 cas de coronavirus ont été confirmés, pour l’instant à Lyon. 20 personnes sont touchées par le virus en tout dans la région dont 14 sur la seule commune de La Balme de Sillingy, près d’Annecy, en Haute-Savoie.
Faire défiler vers le haut