école - Croix-Rousse
© Tim Douet

Ville de Lyon : "une centaine d'animateurs à recruter"

Selon la Ville de Lyon, il ne manquerait pas 500 animateurs à Lyon,pour encadrer le temps périscolaire, mais "une centaine".

Il manque encore des animateurs à Lyon, pour encadrer les activités périscolaires mises en place dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Ce mardi matin, Lyon capitale expliquait que près de 500 animateurs manquaient à l'appel. Des chiffres que la Ville de Lyon réfute. Lundi, l'adjointe à l'éducation, Anne Brugnera, précisait effectivement que ses services tablaient sur un total de 1400 animateurs. Or, à ce jour, 961 ont été recrutés. Soit un différentiel de 439 animateurs, un peu moins de 500, mea culpa.

Toutefois, le services de communication de la Ville précise ce mardi après-midi que le chiffre de 1.400 correspondait à "la fourchette haute" des besoins en encadrants. Mais "au vu du taux d'inscription pour les activités périscolaires", le chiffre exact se situerait autour de 1.200 animateurs à recruter. Il n'en resterait donc plus que 239 à trouver. La Ville retranche aussi les 104 directeurs d'accueil et de loisir déjà recrutés. On se situerait donc à 1065 personnels recrutés pour 1200 postes à pourvoir, soit un manque de 135 animateurs. Mais à la Ville, on préfère parler "d'une centaine".

à lire également
Dessin © Isacile
Les réseaux sociaux sont le premier moyen d’information des jeunes, loin devant la télévision, les sites de vidéo en ligne, la radio ou encore la presse. 71 % des 15-34 ans les utiliseraient quotidiennement pour s’informer. Ce qui présente certains intérêts, mais aussi beaucoup de risques. Comment aider son enfant à ne pas croire, ni partager, tout ce qu’il lit ?
Faire défiler vers le haut