Vidéo-verbalisation à Lyon : les infractions concernées et amendes prévues

Attention, les amendes vont commencer à arriver par courrier ! Lyon lance une expérimentation de vidéo-verbalisation dans certaines rues de la Presqu'île. Quelles sont les infractions concernées, ainsi que les amendes prévues.

Dès ce samedi 28 septembre, Lyon lance une expérimentation de vidéo-verbalisation dans une partie de la Presqu'île. Comme nous l'indiquions auparavant, les agents assermentés de la police municipale pourront verbaliser à distance depuis le Centre de supervision urbain. Ils pourront dresser un procès-verbal par voie dématérialisée. Quelques jours plus tard, le titulaire du certificat d'immatriculation du véhicule recevra la contravention directement par courrier à son domicile.

Les rues concernées par cette expérimentation qui durera un an sont :

  • rue de Brest
  • rue Paul Chenavard
  • rue Édouard Herriot
  • rue Gasparin
  • place des Jacobins
  • rue de la République
  • place des Terreaux
  • rue Émile Zola

À noter, la ville peut décider de mettre davantage l'accent sur certains types d'infraction. Sont listées ci-dessous celles qui, selon la loi, peuvent entraîner une amende via vidéo-verbalisation en milieu urbain (par exemple, nous n'avons pas mis les manœuvres interdites sur l'autoroute).

Stationnement gênant sur passages piétons, trottoirs, pistes cyclables : 135 euros d'amende

Non-respect de la priorité piéton : 135 euros d'amende, retrait de 6 points sur le permis

Non-respect du sas vélo si le feu de signalisation est vert : 35 euros

Non-respect du sas vélo si le feu de signalisation est rouge : 135 euros, retrait de 4 points sur le permis

Non-respect d'un feu rouge : 135 euros d'amende, retrait de 4 points sur le permis

Non-respect d'un feu orange : 35 euros d'amende

Non-respect d'un stop : 135 euros d'amende, retrait de 4 points sur le permis

Engagement dans une intersection où le véhicule peut être immobilisé et gêner la circulation (bref être coincé à une intersection) : 135 euros d'amende

Dépassement dangereux : 135 euros d'amende, retrait de 3 points sur le permis

Dépassement par la droite : 135 euros d'amende, retrait de 3 points sur le permis

Non-port de la ceinture de sécurité : 135 euros d'amende, retrait de 3 points sur le permis

Usage du téléphone au volant  : 135 euros d'amende, retrait de 3 points sur le permis

Non-port du casque obligatoire à moto : 135 euros d'amende, retrait de 3 points sur le permis

Circulation en sens interdit : 135 euros d'amende, retrait de 4 points sur le permis

Excès de vitesse en ville :

  • dépassement inférieur à 20 km/h : 135 euros, retrait d’un point
  • dépassement inférieur à 30 km/h : 135 euros, retrait de 2 points
  • dépassement inférieur à 40 km/h : 135 euros, retrait de 3 points
  • dépassement inférieur à 50 km/h : 135 euros, retrait de 4 points
  • dépassement supérieur à 50 km/h : 1 500 euros, retrait de 6 points

Détail important, les amendes et retraits de points peuvent se cumuler et l'addition devenir particulièrement corsée (dans la limite d'un retrait de 8 points simultanément au maximum). Même s'il sera intéressant de voir comment la ville de Lyon utilise la vidéo-verbalisation au quotidien, elle vient de se doter d'un outil au fonctionnement très large.

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut