Les mécaniciens du réseau d’ateliers Vélogik assurent l’entretien et la réparation des vélos classiques, à assistance électriques et cargos © Antoine Merlet

Vélo électrique : combien de Lyonnais ont été remboursés par la Métropole ?

En mai 2020, la Métropole de Lyon lançait sa prime pour encourager l'achat de vélos à assistance électrique. Plus de deux ans après, combien de Grand lyonnais ont été réellement remboursés, alors que de nombreux retards ont été signalés ?

Marie, 35 ans et habitante de Meyzieu, a acheté un vélo à assistance électrique en novembre 2020 dans une grande enseigne spécialisée dans les articles de sport. Un achat qu'elle a voulu pour se rendre plusieurs fois par semaine en deux-roues à son cabinet médical. Le vendeur lui avait certifié que sur son achat de 1 500 euros, la Métropole de Lyon lui rembourserait 500 euros dans les mois suivants. Elle a finalement attendu un an et demi avant d'être remboursé. Thibault*, installé dans le centre de Lyon, a été moins chanceux. Il a acheté un vélo à assistance électrique en décembre 2020 pour se balader le week-end. Il attendait un chèque de 500 euros, qu'il n'a jamais reçu.

Ces ratés illustrent les difficultés qu'a connues la Métropole de Lyon pour répondre à l'énorme demande qui a suivi le lancement de son aide à l'achat de vélos à assistance électrique. Jusqu'à un montant de 1 000 euros, les acheteurs se voyaient rembourser la moitié de leur achat. Au-delà de 1 000 euros, le remboursement était plafonné à 500 euros. Un gros coup de pouce pour les Grand lyonnais désireux de se mettre au VAE, dont les ventes ont décollé depuis le grand confinement du printemps 2020.


"Le retard pris au démarrage face au succès de cette prime VAE s'est résorbé progressivement"

Le service communication de la Métropole de Lyon


"En mai 2020, lorsque cette nouvelle prime a été lancée, la précédente équipe n'avait procédé à aucun recrutement RH or – les chiffres le montrent clairement – il y a eu un nombre considérable de demandes et il a fallu renforcer l’équipe de traitement des dossiers pour faire face… Mais évidemment, entre le moment où on recrute et l’opérationnalité des agents, il se passe un certain temps pendant lequel les demandes continuent d’arriver. Le retard prit au démarrage face au succès de cette prime VAE s'est résorbé progressivement", nous explique le service communication de la Métropole.

Selon les chiffres communiqués par la Métropole, 18 792 demandes ont été reçues en 2020 et seules 23 n'ont pas été réglées pour des questions administratives. "Ces dossiers seront réglés en octobre", promet la Métropole. Pour ce qui est des années 2021 et 2022, les conditions de la prime ont été resserrées avec une aide dégressive pour les Grand Lyonnais disposant de hauts revenus. En 2021, 3 227 dossiers ont été reçus et 86% ont été traités. Les chiffres sont quasiment les mêmes en 2022 avec 85% des 2 289 dossiers reçus en cours de traitement.

"Aujourd’hui, 2020 est terminé et avec des chiffres supérieurs à 85% de dossiers traités pour 2022, il n’y a plus véritablement de problème même si, ici ou là, quelques retards peuvent subsister, bien souvent parce qu’il manque une pièce au dossier d’instruction", concluent les services métropolitains. Thibault espère, lui, que son dossiers figure dans les 23 qui doivent être débloqués ce mois d'octobre.

*Le prénom a été modifié

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut