UTMB Ultra trail
©UTMB / Pascal Tournaire

UTMB urbi et orbi : qui sont les coureurs 2019 ?

Compétition immanquable pour les meilleurs ultra-trailers du monde et passage obligé pour tous les observateurs de la discipline, l'UTMB a enregistré 25 000 demandes de dossards pour l'édition 2019. Seuls 36,5 % ont été glorifiés par le juge de paix du trail international. Mais qui sont-ils ?

9 143 coureurs sont inscrits à l'une des 7 courses de l'UTMB 2019 (PTL, UTMB, TDS, CCC, OCC, MCC, YCC).

Cela signifie que sur les 25 678 coureurs ayant demandé un dossard pour courir sur les sentiers de Chamonix en 2019 seuls 35,6 % ont reçu la bénédiction urbi et orbi de la papesse du trail mondial, Catherine Poletti (cofondatrice, avec son mari, de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc).

Lire aussi : UTMB : complet à 312 %. Que fait-on maintenant ?

Une femme dans un milieu bigrement masculin. En témoignent les chiffres de l'édition 2019. Sur l'UTMB, la course phare, l'étalon de l'ultra-trail international, seulement 253 femmes sur 2 300 partants prendront le départ (11 %), 256 sur 1 600 la TDS (16 %), 380 sur 1 900 à la CCC (20 %) et 396 sur 1 200 à l'OCC (33 %).

Capitale mondiale historique du ski et de l'alpinisme, aujourd'hui devenue celle du trail, Chamonix accueillera pas moins de 100 nationalités du 26 août au 1er septembre prochain. 50 000 spectateurs sont attendus et 1 million connectés sur le site pour suivre les coureurs.

Cette année encore,  100 nations sont représentés :

Afrique du Sud - Algérie - Allemagne - Andorre - Angleterre - Argentine - Australie - Autriche -Belgique - Biélorussie - Bolivie - Bosnie-Herzégovine - Brésil - Brunei - Bulgarie - Cambodge - Canada - Chili- Chine - Chypre - Colombie - Corée du Sud - Costa Rica - Croatie - Danemark - Ecosse - Egypte - Equateur -Espagne - Estonie - Etats-Unis - Finlande - France - Gambie - Ghana - Grèce - Guatemala - Hong Kong - Hongrie - Inde - Indonésie - Iran - Irlande - Irlande du Nord - Islande - Israël - Italie - Japon - Kazakhstan - Kosovo - Lettonie - Liban - Lituanie - Luxembourg - Macao - Macédoine - Malaisie - Malte - Maroc - Maurice - Mexique - Moldavie - Monaco - Monténégro - Namibie - Népal - Niger - Norvège - Nouvelle-Zélande - Oman - Paraguay - Pays-Bas - Pays de Galles - Pérou - Philippines -Pologne - Porto Rico - Portugal - Qatar - République dominicaine - République tchèque - Roumanie - Russie - Rwanda - Salvador - Serbie - Singapour - Slovaquie - Slovénie - Suède - Suisse - Taïwan - Tanzanie - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Ukraine - Uruguay - Venezuela - Viêt Nam

Les coureurs les plus représentés

  1. France 4104 coureurs
  2. Espagne 892 coureurs
  3. Italie 695 coureurs
  4. Royaume-Uni 545 coureurs
  5. Chine 397 coureurs
  6. Japon 317 coureurs
  7. Suisse 332 coureurs
  8. Etats-Unis 263 coureurs
  9. Pologne 253 coureurs
  10. Belgique 234 coureurs
  11. Hong Kong 212 coureurs
  12. Portugal 170 coureurs
  13. Allemagne 140 coureurs
  14. Argentine 116 coureurs
  15. Suède 99 coureurs
  16. Brésil 93 coureurs
  17. Canada 83 coureurs
  18. Australie 73 coureurs
  19. Finlande 63 coureurs
  20. Thailande 62 coureur

Le plus gros plateau d'élites du trail mondial

Juge de paix du trail mondial, l'UTMB attire chaque année toujours plus d'élites. C'est en effet sur le terrain de jeu monblanais et nulle part ailleurs que les meilleurs de la discipline viennent s'affronter.

Chez les hommes, comme chez les femmes,  on compte les coureurs ayant la cote ITRA la plus élevée dans le monde (indice de performance, niveau sportif).

Dans la continuité de l’édition 2018, les athlètes chinois confirment leur percée sur la scène compétitive internationale : ils seront aussi nombreux que les athlètes britanniques et italiens au départ des courses de l’UTMB avec 13 athlètes inscrits. Les trois nations les mieux représentées sont la France (24 % des élites), l’Espagne (21 % des élites) et les Etats-Unis (19 %).

 

  1. Hayden Hawks UTMB - 922 - USA
  2. Luis Alberto Hernando CCC - 919 - ES
  3. Timothy Freriks CCC - 915 - USA
  4. Pau Capell UTMB - 914 - ES
  5. Marco De Gasperi CCC - 911 - IT
  6. Tim Tollefson UTMB - 907 - USA
  7. Zach Miller UTMB - 905 - USA
  8. Nicolas Martin OCC - 904 - FR
  9. Tom Owens UTMB - 904 - GB
  10. Andrew Symonds UTMB - 891 - GB
  11. Thibaut Baronian OCC - 891 - FR
  12. Dimitry Mityaev TDS - 889 - RU
  13. Marcin Swierc UTMB - 887 - POL
  14. Jason Schlarb UTMB - 887 - USA
  15. Cole Watson OCC - 887 - USA
  16. Alex Nichols UTMB - 885 - USA
  17. Cristofer Clemente CCC - 884 - ES
  18. Javier Dominguez Ledo UTMB - 884* - ES
  19. Thomas Evans TDS - 882 - GB
  20. Aurélien Dunand Pallaz TDS - 882 - FR
  1. Caroline Chaverot UTMB - 805 - FR
  2. Ruth Charlotte Croft OCC - 792 - NZ
  3. Mimmi Kokta UTMB - 792 - SWE
  4. Miao Yao UTMB - 792 - CHI
  5. Azara Salmones CCC - 779 - ES
  6. Ailsa MacDonald CCC - 777 - USA
  7. Andrea Huser UTMB - 774 - CH
  8. Lucinda Bartholomew CCC - 772 - AUS
  9. Maite Maiora Elizondo UTMB - 771 - ES
  10. Kaci Lickteig UTMB - 767 - USA
  11. Brittany Peterson CCC - 763 - USA
  12. Amanda Basham CCC - 761 - USA
  13. Kelly Wolf CCC - 761 - USA
  14. Gemma Arenas Alcazar CCC - 759 - ES
  15. Katie Schide CCC - 759 - USA
  16. Holly Page CCC - 754 - GB
  17. Anna-Mae Flynn OCC - 754 - USA
  18. Laia Canes CCC - 752 - ES
  19. Stephanie Howe Violett UTMB - 749 - USA
  20. Núria Picas UTMB - 747 - ES
à lire également
Sur les 369 coureurs qui prendront le départ, samedi 29 juin, de la Western States Endurance Run, le plus ancien 100 miles et l'un des ultra-trails les plus rapides du monde, cinq Français, dont trois de la région, se frotteront à Jim Walmsley, champion en titre et détenteur du record de l’épreuve.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut