Jean-Jack Queyranne réfugiés
© Tim Douet

Une semaine pour l'autonomie des femmes réfugiées dans l'Ain

Du 11 au 17 octobre, la Préfecture de l'Ain organise une semaine consacrée à "l'Autonomie au Féminin" pour les étrangères primo-arrivantes sur le territoire français.

L'association GO-ON Formation, en partenariat avec la Préfecture de l'Ain, propose tout au long de la semaine (du 11 au 17 octobre) des formations nommées "Autonomie au Féminin". L'objectif : renforcer l'autonomie des femmes sur la maîtrise de la langue, sur les démarches administratives et sur le numérique. Il peut s’agir de résidentes en quartier prioritaire, primo-arrivantes sur le sol français ou bénéficiaires de la protection internationale.

Cette initiative intervient deux ans après le comité interministériel à l'immigration et à l'intégration. Selon la Préfecture, le but est de "valoriser l'intégration des réfugiées, de mettre en évidence les initiatives territoriales et de renforcer la mobilisation des acteurs locaux".

"Les formations proposées constituent également l'occasion de sortir de chez soi, créer du lien social et de rencontrer les acteurs locaux et les centres sociaux" poursuit la Préfecture de l'Ain dans un communiqué. Des formations de 110 à 150 heures, qui ont déjà rassemblé 33 femmes en 2020, et qui devraient concerner 56 femmes en 2021.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut