images

Une centaine de moutons à 16h place Bellecour

La Confédération paysanne Rhône-Alpes appelle à manifester ce jeudi 24 octobre à Lyon afin de protester contre l’obligation de puçage électronique (RFID) des ovins et des caprins.

Une transhumance urbaine, avec plus d’une centaine de moutons et de chèvres sera organisée ce jeudi dans les rues de Lyon. A l'appel de la Confédération paysanne, les éleveurs protesteront contre l’obligation de puçage électronique de leurs bêtes. La réglementation européenne qui l'oblige est en vigueur théoriquement depuis 2010 mais les petits éleveurs avaient obtenu un moratoire du ministère de l'Agriculture qui arrive à terme.

Grâce aux boucles électroniques posées sur les oreilles des bêtes, l'Europe veut officiellement favoriser la sélection des meilleures semences pour la reproduction. La Confédération paysanne défend "un autre modèle d’élevage". Cette réglementation est "très contraignante et inutile" pour les petites fermes selon le syndicat agricole, "décourage les candidats à l’installation", leur enlève leur "autonomie décisionnelle", et "les pousse à industrialiser leurs élevages".

Le troupeau partira de la Cité internationale à 10 h 30 ce jeudi matin. Il sera à 13 h devant la préfecture, où les éleveurs remettront des pétitions aux représentants de l'Etat. A 16 h, les moutons arriveront place Bellecour.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut