aéroport de St Ex

Une association attaque en justice le futur entrepôt d’Amazon à Lyon

Amazon doit se doter d’une plateforme géante de 160 000 m2 à côté de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry. L’Acenas vient de déposer un recours au tribunal administratif de Lyon contre ce projet.

Dans les dossiers administratifs, le nom d'Amazon n’apparaît nulle part, mais le géant américain sera bien l'occupant de la plateforme logistique de 160 000 m2 qui doit être construite à côté de l'aéroport Saint-Exupéry. Le permis a été accordé à la société immobilière Goodman, qui se chargera du projet. L'Association contre l'extension et les nuisances de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry (Acenas) a décidé de déposer un recours au tribunal administratif contre ce projet, l'accusant de générer “une augmentation très forte du trafic routier puis aérien”.

Selon l'association (dans un communiqué), “malgré une majorité d’observations défavorables lors de l’enquête publique, un permis de construire a été accordé à la société immobilière Goodman”. L'Acenas met en avant “un impact environnemental du projet colossal” et une “augmentation de la circulation jusqu’à +65 % (...) sur le réseau routier environnant avec +1 000 camions et +4 410 véhicules légers par jour”. Pour l'association, “cette perspective est très inquiétante, car aucune disposition concrète n’a été prise pour les 100 000 riverains déjà impactés par les nuisances aéroportuaires, routières et ferroviaires de la plateforme”. L'Acenas a confié sa défense à Étienne Tête, qui vient de déposer le recours invoquant “des vices de forme” selon l'association, mais aussi les impacts environnementaux.

à lire également
L'annonce d'un possible référendum d'initiative partagée sur la privatisation du groupe Aéroports de Paris a été accueillie favorablement par les riverains de l'aéroport Saint-Exupéry qui contestent la vente de celui-ci à Vinci depuis 2017.
3 commentaires
  1. Galapiat - 6 novembre 2018

    Amazon:::pas de réaction chez Borne, 16 ha impactés de suite en attendant l'expansion, accroissement du trafic pour une société US, les usagers d'A47 et du CD342 attendent A45 depuis.......... 45 ans pour se rendre au boulot sans faire 2 h de queue chaque matin

    1. nico-yzfr6 - 6 novembre 2018

      En même temps, elle est ministre des transports, je ne vois pas pourquoi elle répondrait à ça. C'est bon, elle se fera pas votre autoroute, tournez la page !

  2. Galapiat - 6 novembre 2018

    juste une remarque qui t'as échappée le recours déposé précise très forte augmentation du trafic routier, +65%, "Borne",;mais à partir du moment où les Coteaux sont épargnés tu t’en tape, d'ailleurs les écolos de pacotille n'ont pas réagit lors de l'expulsion de l'agriculteur pour construire le stade à Aulas Pour la décision on en reparle en 2022, en attendant dort bien quand d'autres se paient des bouchons pour aller au boulot. quelques fois il faut réfléchir avant d'écrire

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut