Un nouvel inspecteur d'académie dans le Rhône

Alors que le nouvel inspecteur d'académie, Jean-Louis Baglan, a pris ses fonctions lundi 28 mars, le Conseil Départemental de l'Education Nationale se réunira en début d'après-midi ce mercredi 30 mars. Au programme : la définition de la carte scolaire 2011/2012.

L'Académie de Lyon vient de retrouver un nouvel inspecteur. Alors qu'un adjoint assurait l'intérim depuis le 15 janvier, Jean-Louis Baglan a pris ses fonctions lundi. Précédemment en poste dans le Cantal et en Haute-Garonne, le fonctionnaire de 58 ans s'est attelé, dès le premier jour, à plusieurs gros dossiers, dont la définition de la carte scolaire* 2011/2012. Un comité technique paritaire se tenait dans ce but ce lundi avec les organisations syndicales. Ce mercredi en Conseil Départemental de l'Education Nationale, les changements prévus à la rentrée 2011/2012 seront définitivement actés.

"Trop tôt pour donner des éléments"

"J'ai trouvé qu'il y avait un bon climat lors de ce comité technique paritaire, a estimé mardi le nouvel inspecteur qui recevait la presse afin de se présenter. Je ne connais pas Lyon, je ne connais pas ce département. Il me faudra du temps et je vais bien le prendre car je suis un homme de terrain. je recevrais bientôt les organisations syndicales", a précisé Jean-Louis Baglan qui s'est présenté comme un "homme de dialogue". Et du dialogue, il en aura besoin. Après les manifestations d'enseignants qui se sont multipliées ces derniers mois à Lyon, celle d'enseignants stagiaires après la fermeture des IUFM et celles concernant l'avenir de la cité scolaire Jean-Moulin en particulier. L'échéance très attendue de la réunion du du Conseil Départemental de l'Education Nationale ce mercredi permettra de définir les moyens affectés à) chaque établissements en fonction du nombre d'élèves prévus l'année prochaine.

Mardi, Jean-Louis Baglan, n'a rien laissé filtrer face à la presse des changements prévus par respect pour les autres acteurs qui devaient se prononcer d'ici mercredi. Il a seulement révélé que "la carte scolaire avait beaucoup bougé entre le document préparatoire et ce qui avait été décidé lundi".

Ce qui ne devrait pas changer à la rentrée

L'inspecteur d'académie a cependant précisé certains points dès mardi qui resteront inchangés dans le Rhône à la rentrée 2011. Exemple : le réseau d'aide. "Sur les réseaux d'aide, l'ensemble des enseignants qui travaillent avec les élèves en difficulté, on ne supprime pas de moyens dans ce département", a révélé mardi Jean-Louis Baglan. Il a insisté également sur les deux heures d'aides personnalisées par semaine accordées aux élèves en difficulté qui seront maintenues dans le Rhône à la rentrée prochaine. Enfin, "on n'a pas touché non plus au seuil de classe et à l'éducation prioritaire. La réforme de la carte scolaire se fera dans le respect des seuils, sans touché aux taux d'encadrement", a précisé l'inspecteur. Dans le Rhône, le seuil maximum d'élèves par classe devrait donc rester à 32 élèves en maternelle et entre 24 et 27 élèves pour chaque classe en primaire.

Enfin, sur la question du non-remplacement des enseignants absents, qui a fait descendre dans la rue parents-d'élèves et professeurs encore cette année, Jean-Louis Baglan a annoncé que la question avait été en partie réglée. "Il semble qu'il y ait eu un gros problème de grippe chez les enseignants et chez les remplaçants cet hiver -et il n'y a pas encore de système de remplacement des remplaçants dans l'Education nationale-, a-t-il justifié. Il y a eu aussi chez nos remplaçantes, des congés maternité en plus grand nombre que d'habitude". Un phénomène qui vraisemblamment n'avait pas été anticipé à la rentrée 2010.

Concernant la situation des cités-scolaires Jean-Moulin et Saint-Just à Lyon 5e, qui doivent être transformées à la rentrée 2011 en un seul collège et un seul lycée, l'inspecteur d'académie dit n'avoir pas encore eu le temps de se pencher sur le dossier. C'est l'inspectrice adjointe, Marilyne Rémer, qui a répondu aux questions de la presse en bottant tout simplement en touche : "avec la création du collège de Francheville, la situation occasionne un travail de sectorisation actuellement en cours avec les différents partenaires afin d'assurer l'accueil de tous les élèves à la rentrée 2011". Les parents d'élèves et leurs enfants ainsi que les professeurs de ces collèges-lycées devront donc attendre ce mercredi soir pour en savoir un peu plus.

Lire aussi : "Lycée Jean-Moulin : une occupation civique"

(*) La carte scolaire est le système d'affectation des élèves dans une école, un collège ou un lycée situé dans un secteur géographique en fonction des établissements et des moyens d'enseignement.

à lire également
Hormis sur l'autoroute A6, sur lequel la préfecture a pris un arrêté de fermeture, aucun blocage n'est à noter dans le Rhône à la mi-journée selon les services de l'Etat. Des points de ralentissements existent en revanche, notamment sur la métropole.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut